> > > Le multi-accueil

Le multi-accueil

Fiche publiée dans "Modes de garde" le 27/09/2012 - Mise à jour le 23/05/2014

Les structures de multi-accueil proposent aux parents plusieurs modes de gardes pour des enfants âgés de moins de 6 ans. Les établissements multi-accueil permettent en général de combiner un accueil régulier ou occasionnel, à temps plein ou à temps partiel.

Le multi-accueil
Un accueil adapté à tous les besoins

Présentation

Regroupant les avantages des crèches collectives et des haltes-garderies, les établissements multi-accueil peuvent proposer un accueil collectif, parental (participation des parents à l'encadrement) ou familial (garde effectuée par des assistantes maternelles). Les enfants sont accueillis dans des locaux adaptés aux différents modes de garde et qui proposent des activités d'éveil et de socialisation.

Le choix du mode de gestion de la structure est déterminant pour le cadre d'accueil de votre enfant. Les crèches parentales offrent un accueil en environnement moins agité, tandis qu'un enfant placé en structure collective et familiale verra beaucoup plus d'enfants.

Âge des enfants

Selon le type d'accueil proposé, l'âge des enfants pris en charge varie entre 3 mois minimum et 6 ans maximum.

Places disponibles

Pour une garde régulière, il est nécessaire de prendre de l'avance et de faire votre demande dès que possible. Une rencontre avec la directrice sera fixée et vous pourrez lui exposer vos attentes. Pour une garde occasionnelle, assurez-vous d'une place rapidement. Attention toutefois à ne pas annuler votre réservation et à ne pas arriver en retard, les places restent chères.

Horaires

Les structures multi-accueil proposent des horaires flexibles et vous permettent de faire face aux empêchements professionnels via de la garde occasionnelle. Vous pourrez ainsi passer d'un mode de garde à un autre selon votre emploi du temps.

Les horaires d'ouverture vont en général de 7 heures 30 à 18 heures 30 pour la garde régulière, la garde occasionnelle ne correspond cependant pas toujours aux mêmes horaires.

Tarifs

Les établissements en convention avec la CAF vous proposeront un tarif basé sur vos revenus, selon la formule établie par la PSU (prestation de service unique). Certaines structures ne sont pas conventionnées, renseignez-vous auprès de l'encadrement.

Avantages et inconvénients

Les structures multi-accueil présentent de nombreux avantages :

  • une garde continue ou occasionnelle, selon les besoins ;
  • des horaires souples grâce à une offre plus complète
  • un encadrement professionnel par une équipe pluridisciplinaire ;
  • un lieu d'accueil de qualité, contrôlé par les services de la PMI ;
  • un tarif très intéressant dans les structures conventionnées en PSU ;
  • un cadre privilégiant la sociabilisation des enfants, souvent à travers un projet pédagogique.

Inconvénients à la garde d'enfant en structure multi-accueil :

  • un cadre agité qui fatigue les enfants à la fin de la journée ;
  • un risque de contagion des enfants élevé ;
  • des places parfois impossibles à obtenir pour certaines classes de foyer.

Inscription

Pour inscrire votre enfant dans une structure multi-accueil, il convient de vous renseigner au plus vite auprès de votre mairie qui vous indiquera le mode d'inscription mis en place.

Conditions

Selon les structures, des conditions de résidence, de ressources ou de situation professionnelle peuvent être imposées pour pouvoir inscrire son enfant dans les établissements multi-accueil.

Formalités

Après avoir rempli un formulaire de pré-inscription, une rencontre avec la direction de l'établissement est souvent obligatoire avant d'avoir une réponse. Dans tous les cas, informez-vous auprès de la structure ou de la mairie pour en savoir plus.

Dossier

Le dossier d'inscription de votre enfant dans la structure multi-accueil devra comporter en général les coordonnées de votre famille ainsi que le détail des périodes de garde voulues. Les pièces suivantes peuvent être réclamées :

  • attestation de travail, bulletin de salaire ou attestation du Pôle Emploi ;
  • justificatif de domicile datant de moins de 3 mois ;
  • photocopie du livret de famille et de l’acte de naissance de l’enfant ;
  • photocopie du carnet de vaccinations ou des vaccinations ;
  • dernier avis d’imposition ;
  • attestation de prestation CAF.

Cette liste n'est pas exhaustive et les documents réclamés dépendent des établissements.

Fonctionnement

Les services multi-accueil sont majoritairement des crèches collectives proposant des services de halte-garderie. On retrouve néanmoins un bon nombre d'établissements multi-accueil parentaux ou familiaux, ainsi que des crèches d'entreprises proposant du multi-accueil.

Gestion

Le Drees a publié en mai 2013 une enquête complète sur les modes de garde des enfants de moins de 3 ans sur l'année 2011. Concernant les structures multi-accueil, la gestion est très différenciée selon le type de structure.

Multi-accueil collectif

Les communes et les associations sont les principaux gestionnaires des structures multi-accueil collectives, représentant respectivement 59% et 34% des gestionnaires. Des organismes privés se partagent le reste, qui représente tout de même près de 400 structures.

Multi-accueil parental

Les structures multi-accueil parentales sont presque exclusivement gérées sur un mode associatif par les parents de par leur nature.

Multi-accueil collectif et familial

Les communes gèrent près de 83% du parc d'établissements multi-accueil collectifs et familiaux (crèches collectives où des assistantes maternelles emmènent les enfants ponctuellement), tandis que les associations en gèrent seulement 11%.

Encadrement

Le personnel encadrant est varié selon le mode de fonctionnement de la structure, mais on y retrouve obligatoirement des professionnels de la petite enfance : puéricultrice, éducateurs de jeunes enfants, auxiliaires de puériculture, CAP petite enfance, etc. Les établissements multi-accueil collectif et familiaux font aussi appel à des assistantes maternelles agréées.

La direction d'un service multi-accueil est assurée par une puéricultrice ou par un éducateur de jeunes enfants, ayant tous deux au moins 3 années d'expérience professionnelle. Des conditions supplémentaires sont requises pour les EJE.

Financement

Les services multi-accueil sont en général financés via la prestation de service unique (PSU), à laquelle peut se greffer un contrat enfance jeunesse (CEJ).

Informations diverses

Évolution des établissements multi-accueil

Depuis le décret instauré en 2000 qui définit le fonctionnement des structures d'accueil des enfants de moins de 6 ans et la réforme des subventions qui a suivi, le multi-accueil connait un essor important : une augmentation constante du nombre d'établissements, avec 10% de nouvelles structures chaque année.

Si une majeure partie de cette croissance est due à la reconversion des structures mono-accueil, le multi-accueil est aujourd'hui le mode de garde le plus adapté au rythme des parents et les institutions soutiennent fortement la création de ces structures au détriment des établissements mono-accueil.

Capacité d'accueil

La capacité d'accueil d'une structure multi-accueil dépend de son mode de fonctionnement. Dans un fonctionnement standard, jusqu'à 60 enfants peuvent être accueillis. Si l'établissement est géré par les parents, la capacité maximale est fixée à 20 enfants (25 par dérogation). Si l'accueil est à la fois collectif et familial, la limite est augmentée à 100 places.

Tous modes de fonctionnement confondus, les capacités d'accueil sont réparties selon les chiffres suivants :

  • 43% des structures accueillent moins de 20 enfants ;
  • 38% accueillent entre 20 et 40 enfants ;
  • 13% accueillent entre 40 et 60 enfants ;
  • 6% accueillent plus de 60 enfants.

Source : étude de la Drees portant sur l'année 2012, publiée en juin 2012.

Le grand site de la petite enfance