> > > Obtenir des aides pour la garde de son enfant

Obtenir des aides pour la garde de son enfant

Fiche publiée dans "Mon enfant" le 04/09/2012

Il existe deux aides financières permettant de financer la garde d'enfant : la PSU (prestation de service unique) et le complément du libre mode de garde (CMG) de la PAJE (prestation d'accueil du jeune enfant). Une aide est prévue pour les parents isolés au chômage reprenant une activité (AGEPI), et un crédit d'impôt est prévu pour la garde d'enfant.

Obtenir des aides pour la garde de son enfant
Des démarches à faire pour son enfant (Richard Leeming/CC-by)

PSU et PAJE

La PSU est une aide versée aux structures d'accueil collectif qui sont conventionnées, les parents en bénéficient directement grâce à un coût horaire calculé en fonction des revenus du foyer. Vous n'avez rien à faire pour bénéficier de cette aide.

Le complément de la PAJE est versé aux parents qui font garder leur enfant par une assistante maternelle agréée, par un auxiliaire parental (garde à domicile), ou qui placent leur enfant dans une microcrèche ou dans une crèche familiale privée. Pour bénéficier du CMG de la PAJE, vous devez faire une demande auprès de la CAF. Les parents-employeurs doivent aussi déclarer à l'URSSAF les revenus versés à leur salarié.

Crédit d'impôt

Un crédit d'impôt est accordé pour la garde d'enfant dans une structure d'accueil collectif ou par une assistante maternelle agréée. Il suffit de déclarer les sommes engagées pour la garde votre enfant lors de votre déclaration de revenus. Une réduction ou un crédit d'impôt est également prévu pour la garde d'enfant à domicile.

AGEPI

L'aide à la garde d'enfants pour parents isolés est destinée aux parents vivant seuls, qui sont au chômage, et qui ont la charge d'un enfant de moins de 10 ans. L'aide est versée lorsque le parent reprend une formation ou une activité professionnelle. Pour bénéficier de l'AGEPI, adressez-vous à votre conseiller Pôle Emploi.

Le grand site de la petite enfance