> > > Gérer les problèmes de garde

Gérer les problèmes de garde

Fiche publiée dans "Modes de garde" le 07/09/2012

La garde de votre enfant peut mal se passer, des conflits peuvent surgir entre votre enfant et d'autres enfants, mais aussi entre vous et les professionnels de la petite enfance.

Gérer les problèmes de garde
Gérer les problèmes de garde

En structure collective

Les structures d'accueil collectif sont encadrées par des professionnels de la petite enfance, leurs compétences ne sont pas à mettre en doute. Cependant, certains soucis peuvent être constatés, notamment des dysfonctionnements dans l'organisation de l'encadrement.

Prévenir les problèmes

Les structures d'accueil collectif possèdent toutes un règlement intérieur, penser à le demander dès que votre enfant est accepté, voir avant de faire un dossier d'inscription, afin de bien connaitre les règles de la crèche. Il est impératif de bien cerner les avantages et les contraintes de chaque mode de garde avant d'accepter une place en crèche.

Discutez également avec les encadrants pour éclaircir vos interrogations, et aussi connaitre les règles qui peuvent être flexibles (sur les horaires notamment). Entretenir de bons rapports avec l'équipe de la crèche passe déjà par une bonne communication.

Problème avec votre enfant

Le passage de votre enfant à la crèche peut parfois être très difficile : cris, pleurs, manque d'appétit, etc. Les situations sont toutes différentes et il convient dans un premier temps de discuter avec les encadrants. Si malgré tout la situation ne s'améliore pas et que vous soupçonnez un dysfonctionnement dans la crèche, il ne faut pas hésiter à effectuer quelques visites surprises.

Si des problèmes comportementaux subsistent, parlez-en au médecin qui suit votre enfant ou aux services de la PMI. Un changement de mode de garde sera peut-être préférable.

Problème avec l'équipe encadrante

Certains parents ont des soucis avec l'équipe encadrante, notamment à cause de certaines contraintes qui semblent injustifiées. Il faut bien comprendre que le règlement intérieur de la crèche est à respecter.

Horaires

Les horaires doivent être respectés, pas d'arrivée et de sortie à toute heure dans les crèches collectives, la crèche n'est pas un moulin. Les parents se doivent aussi d'arriver avant la fermeture ou bien prévenir à l'avance de leur retard.

Rythme de l'enfant

Le rythme des repas et des siestes dans une crèche peuvent surprendre plus d'un parent. Il est essentiel d'en avoir discuté avec l'équipe de la structure avant d'y placer votre enfant, les professionnels de la petite enfance pourront vous expliquer le fonctionnement en détail.

Comportement dangereux des encadrants

Les parents peuvent parfois constater des comportements violents ou agressifs chez certains encadrants en crèche. La question est délicate, mais doit amener indispensablement à une réaction. Il est tout d'abord possible de discuter avec d'autres parents afin de s'assurer d'un soutien collectif. Un rendez-vous avec la directrice doit ensuite avoir lieu, elle connait son équipe et saura prendre les mesures nécessaires. Néanmoins, si le rendez-vous n'est pas concluant, une lettre recommandée peut être adressée à la mairie et aux services de la PMI.

Avec l'assistante maternelle ou une garde à domicile

Les gardes individuelles sont bien différentes des structures collectives, les qualifications ne sont pas garanties et c'est aux parents de juger des compétences de la nounou. Dans ce cadre, des problèmes peuvent surgir lors de la garde de votre enfant.

Prévenir les problèmes

Une garde à domicile sera difficile à juger, sa seule expérience faisant preuve de ses compétences. Une discussion complète avec la garde à domicile permettra déjà d'en savoir plus. Si la garde à domicile accepte, contactez les personnes pour qui elle a déjà travaillé. Vous aurez un retour d'expérience complet et serez rassuré.

Les assistantes maternelles agréées garantissent en premier lieu un certain niveau de qualité. Le domicile a été contrôlé par les services de la PMI et une formation minimale a été suivie par l'AssMat. Cependant, quelques détails peuvent être observés lors de votre visite au domicile de l'assistante maternelle :

  • la sécurité doit être exemplaire, méfiez-vous :
    • de la présence d'animaux trop proches des enfants ;
    • d'objets dangereux qui trainent (ciseaux, couteaux, etc.) ;
    • de câbles électriques trop faciles d'accès.
  • l'hygiène doit aussi être impeccable, prenez garde si :
    • une chaise haute est sale ;
    • une table ou un plan de travail est gras ;
    • des jouets sont sales.

Veillez toutefois à ne pas fouiner dans tous les coins du domicile de l'assistante maternelle, et gardez en tête qu'une assistante maternelle peut être désordonnée, mais ne doit jamais laisser de côté la sécurité et l'hygiène.

Au contraire, une maison trop propre, trop rangée est un mauvais signe : l'AssMat est peut-être très attachée au rangement de son domicile et les enfants n'auront sans doute pas assez de liberté pour jouer.

Lors de votre visite, pensez aussi à vous informer sur la famille de l'assistante maternelle. La famille fait intégralement partie du cadre familial, idéalement essayez de rencontrer la famille de l'assistante maternelle.

Enfin, méfiez-vous d'une assistante maternelle qui accepte tout ce que vous demandez, ou qui refuse en bloc toute proposition. L'AssMat et vous devez avoir des rapports suffisamment équilibrés, chaque partie doit fonctionner avec les exigences de chacun.

Problème avec l'assistante maternelle ou la garde à domicile

Il est essentiel de définir avec son salarié le cadre de travail afin d'éviter les conflits. Les parents peuvent facilement se trouver en conflit avec leur salarié sur la manière de s'occuper de leur enfant. Vous devez être conscient qu'en confiant votre enfant à une garde à domicile ou une assistante maternelle, vous perdez une partie du contrôle sur votre enfant.

La relation avec votre assistante maternelle ou votre garde à domicile doit être basée sur la confiance et le respect mutuel, si vos rapports avec votre salarié se dégradent, il est nécessaire de rompre le contrat et de changer de salarié dans les plus brefs délais. Une place d'urgence en crèche peut être demandée le temps de trouver une autre personne pour garder votre enfant.

Le grand site de la petite enfance