> > > Bien choisir son mode de garde

Bien choisir son mode de garde

Fiche publiée dans "Modes de garde" le 07/09/2012

Entre accueil collectif, individuel, régulier ou occasionnel, choisir son mode de garde est important. Renseignez-vous sur les différents modes de garde pour les jeunes enfants dans ce guide idéal pour les futurs ou les jeunes parents.

Bien choisir son mode de garde
Bien choisir son mode de garde

En structure d'accueil collectif

Un accueil régulier en accueil collectif permet à l'enfant de pratiquer de nombreuses activités d'éveil et de se sociabiliser avec d'autres enfants. Le personnel qui travaille en accueil collectif est, pour la plupart des modes de gardes, diplômé dans le domaine de la petite enfance.

Crèche collective

Ces établissements accueillent à temps plein entre 15 et 60 enfants, âgés de 2 mois à 3 ans. La crèche collective est très prisée, mais les places sont difficiles à obtenir.

Avantages : une garde est continue, des locaux adaptés, un encadrement qualifié et un tarif en général très intéressant.

Inconvénients : des horaires fixes, les enfants attrapent facilement des maladies et un cadre agité qui fatigue les enfants.

Crèche parentale

Ces établissements accueillent à temps plein 20 enfants maximum, âgés de 2 mois à 3 ans. La crèche parentale correspond à une petite crèche collective, mais dont la gestion est faite par les parents, réunis en association.

Avantages : des horaires plus souples qu'en crèche collective, la possibilité de s'investir dans le projet pédagogique.

Inconvénients : difficile de trouver ce mode de garde et donc d'avoir une place pour son enfant. De plus, l'investissement dans la structure peut être contraignant.

Crèche familiale

Ces établissements accueillent à temps plein entre 20 et 150 enfants, âgés de 2 mois à 3 ans. La crèche familiale est un lieu d'accueil où se rendent les enfants 1 ou 2 fois par semaine. Le reste du temps, les enfants sont au domicile d'une assistante maternelle. La crèche familiale permet de bénéficier des avantages d'une garde collective bien encadrée, et du cadre calme et familial d'une garde individualisée.

Avantages : le cadre calme pour les repas et la sieste, des activités d'éveil durant les sorties à la crèche et des horaires négociable.

Inconvénients : l'assistante maternelle ne peut pas être choisie, une sociabilisation moins fréquente qu'en crèche collective et un encadrement moins qualifié durant les heures chez l'AssMat.

Jardins d'enfants

Ces établissements accueillent, à temps plein ou occasionnellement, de 15 à 60 enfants, âgés de 2 à 6 ans. Le jardin d'enfants permet de placer son enfant en structure collective et de faire une transition vers l'école maternelle ou primaire.

Avantages : des activités d'éveil préscolaires ou périscolaires, accueil à temps plein ou occasionnel.

Inconvénients : le nombre d'encadrants par enfant est plus réduit que dans les autres modes de garde.

Jardins d'éveil

Ces établissements accueillent entre 12 et 24 enfants, âgés de 2 à 3 ans. Le jardin d'éveil est encore au stade expérimental et son efficacité reste à prouver. Cependant, l'encadrement très léger ne semble pas très adapté à l'enfant.

Microcrèche

Ces établissements accueillent à temps plein jusqu'à 10 enfants, âgés de 2 mois à 3 ans. La microcrèche est une petite structure en plein essor, qui permet aux enfants de pratiquer des activités d'éveil et sociabilisation tout en évitant un cadre trop agité.

Avantages : cadre d'accueil moins fatigant, une équipe réduite proche des enfants, des horaires parfois atypiques.

Inconvénients : un encadrement moins qualifié qu'en crèche collective, un tarif élevé quand la structure n'est pas conventionnée PSU.

Maison d'assistants maternels

Ces établissements accueillent à temps plein jusqu'à 16 enfants, âgés de 2 mois à 6 ans. Les maisons d'assistantes maternelles sont des regroupements de 4 AssMat au maximum qui accueillent les enfants dans des locaux dédiés. Le fonctionnement du mode de garde est similaire à une garde par une assistante maternelle classique, seul le lieu change.

Avantages : des horaires très souples, des activités d'éveil avec les autres enfants.

Inconvénients : le cadre familial associé à l'assistante maternelle disparait et l'encadrement ne comprend aucune personne diplômée.

Halte-garderie

Ces établissements accueillent occasionnellement entre 15 et 40 enfants, âgés de 2 mois à 3 ans. Les haltes-garderies permettent de placer son enfant pour 2 ou 3 journées par semaine au maximum.

Avantages : encadrement qualifié, sociabilisation de l'enfant.

Inconvénients : places rares, plages horaires libres variables selon les semaines.

Structure multi-accueil

Les structures multi-accueil peuvent prendre plusieurs formes, mais elles permettent toutes de placer son enfant en garde à temps plein ou en garde occasionnelle. De plus en plus de crèches passent en accueil multi-accueil pour correspondre aux besoins des parents. Placer son enfant en structure multi-accueil représente un avantage certain.

Chez l'assistante maternelle ou à domicile

Faire garder son enfant dans un cadre plus réduit présente des avantages certains : trouver une place est plus facile, un environnement proche du cadre familial et des horaires plus souples qu'en crèche collective.

Cependant, l'AssMat ou la garde à domicile ne possède en général aucune qualification et le domicile n'est pas contrôlé aussi souvent que les structures d'accueil collectif.

Assistante maternelle

Les assistantes maternelles agréées garantissent que leur domicile est adapté à la garde des enfants et ont suivi une formation minimale sur la garde d'enfant. Une AssMat peut accueillir entre 2 et 6 enfants à son domicile.

Avantages : le cadre calme et familial, les horaires souples, un domicile contrôlé par les services de la PMI.

Inconvénients : mise en place d'un contrat de travail nécessaire, les responsabilités d'employeur à assumer.

À domicile

Une auxiliaire parentale peut également venir à au domicile pour garder un enfant. Les parents peuvent être employeurs ou peuvent passer par une entreprise, ou une association. En cas d'emploi direct, les parents doivent s'assurer que l'auxiliaire convienne, aucune formation professionnelle n'est garantie. La garde peut aussi être partagée avec une autre famille.

Avantages : garde effectuée au domicile.

Inconvénients : personne non qualifiée et non contrôlée, contraintes d'employeur lors d'un emploi direct par la famille.

Le grand site de la petite enfance