> > > Une étude pour comprendre la formation du gout chez l'enfant

Une étude pour comprendre la formation du gout chez l'enfant

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 25/10/2012

L'étude OPALINE, menée par le Centre des sciences du goût et de l'alimentation de Bourgogne, a été présentée au colloque de Dijon il y a quelques jours. Selon l'étude, la famille jouerait un rôle essentiel dans la formation du goût chez l'enfant.

Une étude pour comprendre la formation du gout chez l'enfant
La formation du goût chez l'enfant est un sujet constament étudié (lsmazdarx/CC-by)

Une étude sur la formation du goût chez l'enfant

Beaucoup de précédentes études n'ont traité que de la composition des aliments pour les enfants et des recommandations nutritionnelles. Avec l'étude OPALINE, le centre des sciences du goût et de l'alimentation de Bourgogne s'est attardé sur la formation du goût chez l'enfant.

Les préférences alimentaires, les comportements, les perceptions sensorielles et l'environnement familial ont été observés, depuis janvier 2005, chez plus de 300 couples mère/enfant recrutés dès le 7e mois de grossesse. Les enfants ont été suivis de leur naissance à l'âge de 2 ans, puis jusqu'à l'âge de 6 ans.

Le colloque de Dijon pour l'annonce des résultats de l'étude

Le colloque de Dijon qui s'est tenu les 18 et 19 octobre derniers a permis de présenter les résultats de l'étude et également d'autres projets portant sur le développement précoce des préférences et du comportement alimentaires de l'enfant.

L'étude a montré « l'importance de la diversification alimentaire » dès le plus jeune âge de l'enfant. Cette dernière est définie comme « l'introduction régulière d'aliments autres que le lait, qui commence vers 5 mois et demi ».

Il faut savoir qu'à la naissance, la préférence pour le goût sucré est la seule qui existe. Les chercheurs insistent sur le fait que plus un aliment est présenté, plus il est apprécié. L'étude montre aussi « l'importance des pratiques alimentaires au sein du foyer familial ».

Les chercheurs conseillent donc aux parents d'être persistants tout en restant dans une notion de plaisir, d'accompagner leurs enfants et de ne pas commencer à diversifier son alimentation trop tard.

Actualités en rapport

Bronchiolite : l'INPES publie ses conseils « pour protéger bébé »

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 24/10/2012

Bronchiolite : l'INPES publie ses conseils « pour protéger bébé »

Comme chaque année, le virus de la bronchiolite se manifeste dès les premiers jours de froid. Sur son site, l'INPES fait part des conseils indispensables pour se protéger face à cette infection.

Méningocoque C : une campagne de vaccination dans le Finistère

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 02/11/2012

Méningocoque C : une campagne de vaccination dans le Finistère

Dans le Finistère, plusieurs cas de méningocoque C ont été détectés depuis début 2012. Une nouvelle campagne de vaccination a donc été lancée. En Ardèche aussi la méningocoque a touché 3 lycéens.

L'ANSM s'interroge sur la dangerosité des lingettes pour bébé

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 12/11/2012

L'ANSM s'interroge sur la dangerosité des lingettes pour bébé

L'ANSM a publié un rapport posant à nouveau la question de la dangerosité des lingettes pour les nourrissons étant donné la présence de phénoxyéthanol. Une mise en garde avait déjà été faite en 2008 concernant certains produits de ce genre.

L'ARS océan indien organise la 2e « semaine de la vaccination »

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 02/10/2012

L'ARS océan indien organise la 2e « semaine de la vaccination »

L'ARS océan indien organise la deuxième « semaine de la vaccination » pour rappeler l'importance des vaccins. Un événement nécessaire pour certains pays qui sont en retard dans ce domaine comme la Réunion.

Le grand site de la petite enfance