> > > Bronchiolite : l'INPES publie ses conseils « pour protéger bébé »

Bronchiolite : l'INPES publie ses conseils « pour protéger bébé »

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 24/10/2012

Comme chaque année, le virus de la bronchiolite se manifeste dès les premiers jours de froid. Sur son site, l'INPES fait part des conseils indispensables pour se protéger face à cette infection.

Bronchiolite : l'INPES publie ses conseils « pour protéger bébé »
Pour se prémunir de la bronchiolite et des infections en général, il est important de se laver régulièrement les mains (Katherine Johnson/CC-by)

La bronchiolite est une infection qui touche adultes et enfants

Accompagnant le froid, la bronchiolite a fait son grand retour ces derniers jours sur le sol français. Très contagieuse, cette infection virale touche aussi bien les adultes que les enfants.

Ce virus se transmet par voie aérienne, c'est-à-dire, la toux, ou encore les éternuements, mais aussi par les mains, ou les objets remplis de microbes. Les enfants sont très vulnérables face à cette infection qui rend difficile la respiration des tout petits.

La plupart du temps, cette maladie est bénigne, mais elle peut parfois causer des complications qui nécessitent une hospitalisation. Chaque année, entre septembre et février, elle touche environ 30 % des enfants âgés de moins de 2 ans.

Les conseils de l'INPES

Un Français sur deux considère que le port d'un masque chirurgical par un parent malade lorsqu'il s'occupe de son enfant est inutile, cependant, l'institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) insiste sur le fait qu'il permet de limiter les risques de contagion.

Sur son site internet : inpes.sante.fr ; l'institut rappelle aux parents quelques conseils de base pour se protéger du virus.

Pour se protéger des microbes, l'INPES recommande ainsi de se laver les mains régulièrement et surtout après s'être mouché. Il est également rappelé aux personnes malades de se couvrir la bouche en cas de crise de toux.

En ce qui concerne l'environnement de l'enfant, les parents et responsables doivent veiller à ce qu'il soit le moins enfumé possible, le tabagisme passif pouvant aggraver la bronchiolite. La pièce doit aussi être aérée régulièrement au moins 10 minutes et la température doit être à 19 °C.

Actualités en rapport

Une étude pour comprendre la formation du gout chez l'enfant

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 25/10/2012

Une étude pour comprendre la formation du gout chez l'enfant

L'étude OPALINE, menée par le Centre des sciences du goût et de l'alimentation de Bourgogne, a été présentée au colloque de Dijon il y a quelques jours. Selon l'étude, la famille jouerait un rôle essentiel dans la formation du goût chez l'enfant.

Méningocoque C : une campagne de vaccination dans le Finistère

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 02/11/2012

Méningocoque C : une campagne de vaccination dans le Finistère

Dans le Finistère, plusieurs cas de méningocoque C ont été détectés depuis début 2012. Une nouvelle campagne de vaccination a donc été lancée. En Ardèche aussi la méningocoque a touché 3 lycéens.

L'ANSM s'interroge sur la dangerosité des lingettes pour bébé

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 12/11/2012

L'ANSM s'interroge sur la dangerosité des lingettes pour bébé

L'ANSM a publié un rapport posant à nouveau la question de la dangerosité des lingettes pour les nourrissons étant donné la présence de phénoxyéthanol. Une mise en garde avait déjà été faite en 2008 concernant certains produits de ce genre.

L'ARS océan indien organise la 2e « semaine de la vaccination »

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 02/10/2012

L'ARS océan indien organise la 2e « semaine de la vaccination »

L'ARS océan indien organise la deuxième « semaine de la vaccination » pour rappeler l'importance des vaccins. Un événement nécessaire pour certains pays qui sont en retard dans ce domaine comme la Réunion.

Le grand site de la petite enfance