> > > Tapis-puzzle : l'interdiction est prolongée d'un an

Tapis-puzzle : l'interdiction est prolongée d'un an

Actualité publiée dans "Législation" le 07/08/2012

Un arrêté publié dans le Journal officiel a annoncé la prolongation d'un an de l'interdiction des tapis-puzzle. Ces derniers sont accusés de comporter un produit chimique toxique : le formamide. L'interdiction remontait à décembre 2010.

Tapis-puzzle : l'interdiction est prolongée d'un an
La vente et l'importation de tapis-puzzle sont interdites depuis 2010 en France (saebaryo / CC-by-nd)

Une interdiction de 2010

En 2010, l'importation et la vente des tapis-puzzle avaient été suspendues suite à la découverte du formamide, une substance chimique toxique et cancérigène, contenue dans ces jouets pour enfants.

La suspension provisoire des tapis-puzzle avait été prolongée d’un an en juillet 2011 faute d'analyse probante sur la présence réelle de cette substance.

Un nouvel arrêté publié dans le journal officiel, le formamide a été inscrit en juin 2012 dans la liste « des substances extrêmement préoccupantes, candidates à la procédure d'autorisation » de l'Union européenne.

Ces tapis sont composés de pièces de puzzle géantes de toutes les couleurs, fabriquées dans une sorte de plastique caoutchouteux semblable à celui utilisé pour les revêtements de sol de centres aérés ou de tapis de gymnastique. Du formamide y est ajouté pour les rendre plus souples.
Ces jouets, très prisés des enfants, sont donc dangereux. Les enfants goûtant et mettant à la bouche facilement tout ce qu'ils trouvent, ils sont particulièrement vulnérables à la substance cancérigène présente dans ces tapis.

Une prolongation de cette interdiction

Un nouvel arrêté a annoncé que l'interdiction d'importation et de vente de ces tapis-puzzle contenant plus de 200 mg/kg de formamide était prolongée d'un an. Selon l'arrêté, cette interdiction a pour but de « prévenir des risques graves pour les jeunes enfants ».

C'est donc suite aux résultats des analyses de l'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) qui devaient évaluer la présence ou non de particules nocives de formamide dans ces tapis-puzzle que l'arrêté a été prononcé.

Actualités en rapport

« Pas de bébés à la consigne » reçu par la ministre de la Famille

Actualité publiée dans "Législation" le 23/07/2012

« Pas de bébés à la consigne » reçu par la ministre de la Famille

Le 10 juillet dernier, la ministre de la Famille, Dominique Bertinotti, a reçu le collectif « Pas de bébés à la consigne » pour une première rencontre qui s'est déroulée dans un climat d'écoute et d'échanges.

Quelles indemnités pour les assistantes maternelles licenciées

Actualité publiée dans "Législation" le 18/06/2012

Quelles indemnités pour les assistantes maternelles licenciées

Relevant d'un statut à part entière, les assistants maternels employés par des particuliers ne perçoivent pas la même indemnité de licenciement que la majorité des salariés, selon les dispositions du Code du travail.

Assistant maternel : pas d'indemnité en cas de rupture de contrat

Actualité publiée dans "Législation" le 05/06/2012

Assistant maternel : pas d'indemnité en cas de rupture de contrat

Un arrêt de a Cour de cassation confirme qu'en cas de rupture de contrat, les assistantes maternelles ayant au moins un an d'ancienneté ininterrompue au service du même particulier employeur ne peuvent pas prétendre à l'indemnité de licenciement.

La surdité sera automatiquement dépistée chez les nouveau-nés

Actualité publiée dans "Législation" le 22/05/2012

La surdité sera automatiquement dépistée chez les nouveau-nés

Le projet de loi avait été voté en 2010. Le dépistage néonatal de la surdité sera proposé systématiquement avant la sortie de la maternité. Cet examen est mis en œuvre par les Agences régionales de santé et est gratuit.

Le grand site de la petite enfance