> > > L’odeur de bébé, un facteur de plaisir pour les jeunes mères (étude)

L’odeur de bébé, un facteur de plaisir pour les jeunes mères (étude)

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 27/09/2013

Une équipe de recherche internationale a découvert un lien entre l’odeur des nouveau-nés, et les circuits neurologiques de récompense des femmes ayant accouché récemment. En d’autres termes, sentir un nouveau-né déclencherait chez ces femmes un mécanisme de satisfaction.

L’odeur de bébé, un facteur de plaisir pour les jeunes mères (étude)
L’odeur des nouveau-nés agit comme une drogue chez les nouvelles mères (Wikimedia Commons - D. Sharon Pruitt/CC-by-sa)

L’odeur du nouveau-né source de plaisir

Menée par une équipe de recherche internationale, l’étude menée en Allemagne et publiée dans la revue scientifique « Frontiers in Psychology » va un peu plus loin dans la découverte de l’instinct maternel.

Selon cette étude, l’odeur d’un nouveau-né, quel qu’il soit, active le circuit neurologique de la récompense chez les mamans.

« C’est ce circuit qui nous fait désirer certains aliments et qui entraine la dépendance au tabac et à d’autres drogues. Toutes les odeurs ne provoquent pas cette réaction ; seulement celles qui sont liées à une récompense, comme la nourriture ou la satisfaction d’un désir, engendrent cette activation », explique le Dr Johannes Frasnelli de l’Université de Montréal dans des propos repris par le magazine techno-science.net.

La dopamine à la base de l’instinct maternel ?

Pour cette découverte, les chercheurs ont observé par imagerie cérébrale les réactions de deux groupes de femmes à l’odeur de pyjamas de bébés, portant durant leurs deux premiers jours de vie.

Dans le premier groupe, les femmes n’ont jamais eu d’enfant, dans le deuxième groupe elles étaient mamans depuis moins de six semaines.

Les chercheurs ont alors constaté une réponse neurologique beaucoup plus forte dans le 2e groupe de femmes, avec une stimulation du système dopaminergique, déclenchant une montée de dopamine, l’hormone du plaisir.

À ce jour, les chercheurs n’ont pas encore identifié les raisons de ce phénomène et hésitent entre un processus déclenché par l’accouchement ou une réponse développée par expérience après les premiers contacts entre une mère et son enfant.

De futures recherches sur ce sujet sont à prévoir et permettraient aux scientifiques d’en savoir davantage sur l’instinct maternel.

Actualités en rapport

Dépression maternelle : la garde collective, un atout pour l'enfant ?

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 30/09/2013 - Mise à jour le 06/03/2014

Dépression maternelle : la garde collective, un atout pour l'enfant ?

Après l’accouchement, certaines mères sont touchées par le baby blues. Une étude canadienne montre que pour les enfants dont les mères souffrent de cette dépression maternelle, la garde en collectivité est une bonne chose.

3e édition de La Marche des bébés le dimanche 13 octobre à Paris

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 20/09/2013 - Mise à jour le 06/03/2014

3e édition de La Marche des bébés le dimanche 13 octobre à Paris

Le 13 octobre prochain, Paris accueillera la 3e édition de la Marche des Bébés, un parcours de 6 km visant à recueillir des fonds pour la recherche sur la santé des mères et des nourrissons. Cette année, les fonds seront destinés à la recherche sur le retard de croissance intra-utérin (RCIU).


Coliques du nourrisson et flore intestinale, un lien enfin validé

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 12/09/2013


Coliques du nourrisson et flore intestinale, un lien enfin validé

Beaucoup de parents restent désemparés lorsque les pleurs de bébé ne peuvent pas être calmés. Aujourd’hui, des chercheurs lèvent le voile sur une des possibles causes de ces crises : des bactéries dans la flore intestinale.

Les lingettes et laits de toilettes sont dangereux pour bébé

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 24/10/2013 - Mise à jour le 25/10/2013

Les lingettes et laits de toilettes sont dangereux pour bébé

Une enquête de l’UFC-Que Choisir révèle que les lingettes et les laits de toilette pour bébés contiendraient de nombreux produits nocifs pour la santé des plus petits. L’association de consommateurs donne quelques conseils pour éviter leur utilisation.

Le grand site de la petite enfance