> > > Lait en poudre : bientôt un produit de luxe ?

Lait en poudre : bientôt un produit de luxe ?

Actualité publiée dans "International" le 16/04/2013

Plusieurs scandales sanitaires ont terni la réputation des laits en poudre fabriqués en Chine. Les Chinois se tournent donc vers des laits en poudre venus d’Europe : une forte demande qui provoque un véritable trafic.

Lait en poudre : bientôt un produit de luxe ?
Plébiscité par les familles chinoises, le lait en poudre fabriqué en Europe ou ailleurs devrait voir ses prix largement augmenter (nerissa's ring/CC-by)

Scandales autour du lait en poudre

En 2008, le pays a connu une crise alimentaire et politique d’une triste ampleur : vingt-deux compagnies laitières chinoises ont été condamnées pour avoir distribué sciemment des laits infantiles frelatés. Ces entreprises ont rajouté dans le lait de la mélamine, une résine chimique du groupe des résines thermodurcissables aminées utilisée, entre autres, pour fabriquer la matière Formica.

L’État chinois a estimé à environ 290 000 le nombre de nourrissons à avoir été malades à cause de ces laits frelatés. Parmi eux, 51 900 enfants ont dû être hospitalisés et 3 sont morts.

Cette affaire donna lieu à 42 arrestations et fit tomber plusieurs politiciens et fonctionnaires.

Un scandale de trop

L’affaire du lait à la mélanine a, à juste titre, provoqué la perte totale de confiance des consommateurs envers les produits chinois, ce qui a fait grimper en flèche l’importation des laits en poudre d’origine européenne.

Mais en mars dernier, du lait périmé a été découvert dans des lots soi-disant importés des Pays-Bas. La société chinoise Xile-Lier mélangeait du lait périmé au lait d’importation, réemballait les produits et falsifiait la date de péremption. Ce scandale a définitivement fermé le marché infantile chinois.

Razzia sur le lait en Europe

Les Chinois n’ont donc désormais plus aucune confiance dans leurs laits en poudre. Pour s’en procurer, les familles chinoises usent de solutions d’urgence telles que faire passer du lait en poudre par les touristes en voyage en Europe.

Les pharmacies parisiennes sont dévalisées, comme les rayons de lait infantile des quartiers touristiques. En Angleterre, l’État a dû mettre en place un rationnement sur les boîtes de lait en poudre pour tous les Britanniques pour pallier cette soudaine demande.

À Carhaix, en Bretagne, le troisième producteur de lait en poudre chinois va créer une usine de production en partenariat avec une coopérative française. En attendant, cette forte demande devrait faire bientôt augmenter les prix des laits en poudre, et ceci pour tout le monde.

Actualités en rapport

Nigéria : une nouvelle « usine à bébés » démantelée par la police

Actualité publiée dans "International" le 14/05/2013 - Mise à jour le 22/05/2013

Nigéria : une nouvelle « usine à bébés » démantelée par la police

Dans le sud du Nigéria, dix-sept adolescentes à différents stades de grossesse ont été libérées par la police. Âgées de 14 à 17 ans, mal nourries et toutes enceintes du même homme, elles attendaient des bébés destinés à la vente. Dans le pays, ce trafic dure depuis plusieurs années déjà

Québec : le rôle important des éducatrices à la petite enfance

Actualité publiée dans "International" le 03/06/2013 - Mise à jour le 23/05/2014

Québec : le rôle important des éducatrices à la petite enfance

Dans le cadre de la Semaine des services de garde du Québec, qui s'est déroulée du 27 mai au 1er juin, la fédération des intervenants en petite enfance a rappelé l'importance du travail des éducatrices de jeunes enfants.

La Suisse veut rattraper son retard en politique familiale

Actualité publiée dans "International" le 22/02/2013 - Mise à jour le 04/12/2013

La Suisse veut rattraper son retard en politique familiale

Par rapport aux autres pays européens, la Suisse souffre d'un retard important en matière de garde d'enfants. Pour y remédier, un nouvel article devrait faire son entrée dans la Constitution fédérale en mars prochain.

L’Allemagne se prépare à abandonner les boîtes à bébés

Actualité publiée dans "International" le 10/06/2013

L’Allemagne se prépare à abandonner les boîtes à bébés

Depuis janvier dernier, l’Allemagne envisage de supprimer les boîtes à bébés qui font polémiques et qui ne respectent pas les droits des enfants. Ces tours d’abandon devraient être remplacées par une loi sur l’accouchement confidentiel.

Le grand site de la petite enfance