> > > L'eczéma de bébé favorisé par le stress prénatal

L'eczéma de bébé favorisé par le stress prénatal

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 19/06/2012

Lors du dernier congrès mondial de l'allergologie et de l'immunologie à Genève, les dernières recherches japonaises ont démontré que 47 % de l'eczéma atopique des bébés est dû au stress de leur mère pendant la grossesse.

L'eczéma de bébé favorisé par le stress prénatal
Un bébé atteint d'eczéma atopique (Felicia Garrett / CC-by-sa)

47 % de l'eczéma atopique des bébés est dû au stress des mamans

Les chercheurs du département allergies du Centre National pour la santé et le développement de l’enfant à Tokyo ont analysé 896 mères accompagnées de leur enfant : 474 garçons et 422 filles. Selon le Dr Mana Hamaguchi, psychologue clinicien : « 18,75 % des mères ont été classées très anxieuses, 62,39 % présentent une anxiété modérée et 18,86 % ont été classées peu anxieuses. »

Les tests ont montré que les enfants des mères ayant des scores d'anxiété plus élevés étaient plus susceptibles d'être affectés par l'eczéma. Les mères souffrant d'anxiété pendant la grossesse ont donc un risque plus élevé que leurs enfants développent de l'eczéma vers 6-8 mois. Plusieurs traitements de l'eczéma existent comme la crème à base de cortisone, qui agit sur l'inflammation des lésions.

Le Dr Catherine Oliveres-Ghouti précise « pour limiter les démangeaisons, un anti-histaminique sous forme de sirop peut être prescrit ». Durant les périodes d'accalmie, il est indispensable de bien hydrater la peau pour permettre à la barrière cutanée de se reconstruire.

Il est aussi important de consulter un dermatologue « Une consultation pour un eczéma atopique dure parfois une heure, le temps d'expliquer les bons gestes pour s'hydrater, la conduite à suivre en cas de poussée, la prévention au quotidien. »

Au quotidien, en guise de prévention, il faut éviter les textiles irritants au profil du coton, éviter les bains trop longs et trop chauds et utiliser un gel surgras adapté aux peaux atopiques. En ce qui concerne l'habitation, il est conseillé d'aérer quotidiennement, éviter la moquette, les pièces surchauffées et le tabac.

Actualités en rapport

Première semaine de la protection solaire du 16 au 23 juin

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 19/06/2012

Première semaine de la protection solaire du 16 au 23 juin

À l'approche des départs en vacances, la Ligue contre le cancer lance la première semaine nationale de la protection solaire jusqu'au 23 juin. Celle-ci informera et sensibilisera les familles sur les gestes à adopter pour profiter du soleil sans danger.

Pas de risque avéré de l'aspartame pour les futurs bébés

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 20/06/2012

Pas de risque avéré de l'aspartame pour les futurs bébés

Suite à une étude danoise de 2010, selon laquelle la consommation de boissons gazeuses édulcorées augmenterait les risques de naissance prématurée, l'Anses a mené ses propres recherches. Ces dernières révèlent que rien ne prouve la dangerosité de l'aspartame pour les femmes enceintes.

La tuberculose infantile reste stable en 2010

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 12/06/2012

La tuberculose infantile reste stable en 2010

Selon une récente étude, publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), l'arrêt du vaccin obligatoire anti-tuberculose BCG pour les nourrissons en 2007, n'a pas eu d'impact négatif sur le nombre de cas de tuberculose chez les enfants en France.

Santé : le brossage de dents 30 min après le repas

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 12/06/2012

Santé : le brossage de dents 30 min après le repas

Tout le monde le sait, il faut se laver les dents après chaque repas. Néanmoins, des chercheurs américains ont démontré que se brosser les dents dans les 30 minutes qui suivent un repas pourrait fragiliser l'émail des dents face aux attaques acides.

Le grand site de la petite enfance