> > > Grégoire Monconduit de fairepartnaissance.fr

Grégoire Monconduit de fairepartnaissance.fr

Article publié dans "Rencontres" le 22/03/2013 - Mis à jour le 21/02/2014

Des parents il y en a de toutes les sortes, des blogueurs, des pas blogueurs, des qui travaillent à la maison, des qui sont pères ou mères au foyer, des qui travaillent en entreprises, des qui ont fondé leurs propres entreprises. Aujourd’hui, la rédaction d’AlloCreche.fr va à la rencontre de Grégoire Monconduit, bientôt la quarantaine, chef d’entreprise, fondateur de fairepartnaissance.fr et papa de 3 (bientôt 4) enfants.

Grégoire Monconduit de fairepartnaissance.fr - Rencontre
Grégoire Monconduit, président de Rosemood et fondateur de fairepartnaissance.fr

Des faire-parts de naissance, des parents, une entreprise

Pour celles et ceux qui ne sont pas encore passés par là, la création de faire-part de naissance peut parfois donner envie de s’arracher les cheveux. Soucieux de la bonne santé capillaire des autres parents, Grégoire, Antoine et Hélène se sont donc lancés dans l’entrepreunariat pour proposer un nouveau service aux nouveaux parents.

Tu es donc fondateur et président de la société Rosemood. En quelques lignes, tu peux nous en dire plus ?

J’ai donc créé la société en août 2007 avec Antoine, puis Hélène nous a rejoints deux ans plus tard. Nous avons mis un peu de temps pour trouver le bon modèle, mais depuis 2010, l’activité a décollé avec le site fairepartnaissance.fr. Aujourd’hui, la société est rentable, nous créons de l’emploi, et nous payons nos impôts en France. On est donc plus qu’heureux :)

La création de faire-part de naissance est une étape quasi essentielle dans la vie des jeunes parents, alors c’est quoi le petit plus que tu proposes à tes clients ?

D’abord des designs de modèles exclusifs, on ne propose que des modèles que l’on aime. On essaie de mettre en ligne de beaux modèles, grâce aux artistes graphistes et illustrateurs qui travaillent avec nous. Ensuite avec un service hors norme : nous sommes vraiment aux petits soins pour nos clients. Pour s’en convaincre, il suffit d’essayer.

NDLR : Dans la même ligne, la société édite également des faire-parts de mariage

Ta vie professionnelle tous les jours, ça donne quoi ?

Je me lève, je suis crevé. Je donne le petit-déjeuner à mes filles, je suis mort, je les emmène à l’école, je respire, et j’arrive au bureau vers 9 h. Après, on s’est réparti le travail avec mes associés : Hélène gère le marketing et le service client, Antoine s’occupe de la partie Traitement et Impression des commandes, et je gère le technique (le site), les RH et l’administratif (finances, etc.).

Donc je gère un peu de ces trois parties : je fais de la « technique » tous les jours (spécifications et tests), des RH souvent, et de l’administratif quand le courrier déborde de partout. Je passe très peu de temps dehors, mais j’ai tout ce et tous ceux qu’il me faut autour de moi.

Ce qui nous a vraiment marqués en parcourant un peu le site fairepartnaissance.fr, son histoire et son blog, c’est cette dynamique, cette envie d’aller de l’avant, d’exploiter le projet au maximum... Il y a un secret derrière tout ça ?

Oui bon il ne faut rien exagérer, on est ultra heureux d’avoir notre entreprise qui marche et qui nous fait vivre, un peu comme vous j’imagine. On en est fiers, et c’est vrai que ça booste. Après, on fait très attention à l’état d’esprit, il faut être bon, bienveillant. C’est super super super important.

Des projets à venir ?

Écrire un nouvel article de blog, ça fait plus de six mois, la honte. Sinon plus sérieusement, oui, on a quelques projets, dont par exemple celui de tenter notre chance à l’étranger. On est en train de construire quelque chose pour l’Allemagne. Il va juste falloir trouver un autre nom de domaine hein....

Une vie à cinq

Chef d’entreprise, Grégoire est avant tout un père comblé, il nous explique comment il parvient à concilier les deux.

Tu es papa de 3 enfants, bientôt 4 (félicitations), comment t’organises-tu pour la garde des enfants ?

Ma femme ne travaille pas, et je scolarise mes enfants, car je crois en la refondation de l’école. Donc on y arrive. Mais là avec le quatrième on réalise — un peu tard je sais merci — que ça ne va pas être super évident. On va donc sans doute embaucher quelqu’un pour s’occuper des deux aînées après l’école. J’ai entendu parler d’un super site où on pouvait trouver ça....

As tu déjà eu envie de tout arrêter pour t’occuper de tes enfants ?

Non. Mais j’avoue un truc : j’aimerais bien pouvoir prendre de longues vacances l’été avec eux. Je trouve ça assez frustrant de les voir partir deux mois, sans trop les voir. C’est pour ça que je suis à fond pour les 6 semaines de vacances l’été.

En décembre 2011, l’entreprise a quitté Paris pour Nantes. Un changement de cette envergure, cela se passe comment en coulisse, côté famille ?

Comme mes enfants étaient jeunes (à l’époque : petite et grande section, plus un nourrisson), et que ma femme ne travaille pas, pas trop de problèmes. On a déménagé en cours d’année, mais les enfants de l’école de Nantes ont tous super bien accueilli nos filles (qui, il est vrai, sont bien bien canon). Elles étaient un peu l’attraction des premiers jours de 2012.

Celui qui a payé le prix fort, c’est mon fils de deux mois à l’époque, qui hurlait dans notre appart parisien pendant que ma femme faisait les cartons. Ça va probablement me coûter cher en psy dans quelques années, mais avec ce que je gagne en loyers entre Paris et Nantes, je m’y retrouve.

Vis-à-vis des tout-petits, laquelle des deux villes te semble la mieux adaptée ?

Pour les tout tout-petits, Paris ce n’est pas si mal. En revanche quand les enfants grandissent un peu, Nantes c’est vrai a pas mal d’avantages : il y a plein d’activités, qui n’affichent pas complet deux mois à l’avance et qui sont faciles d’accès, beaucoup de petites écoles, on peut sortir de la ville le week-end sans rester bloquer 3 heures porte de Champerret. C’est pas mal....

Pour annoncer un heureux évènement, Grégoire vous propose de nombreux modèles orignaux, qu’il s’agisse de la naissance ou l’adoption d’un enfant sur www.fairepartnaissance.fr ou encore d’un mariage sur www.fairepart.fr

Articles en rapport

Jonathan Cyrot de Kid'S Cool - Rencontre

Article publié dans "Rencontres" le 15/03/2013 - Mis à jour le 21/02/2014

Jonathan Cyrot de Kid'S Cool - Rencontre

Dans cette deuxième rencontre de la semaine, nous avons l'honneur d'interviewer Jonathan Cyrot, cofondateur du réseau de crèches Kid'S Cool. Nous revenons avec lui sur son expérience d'entrepreneur, sa vie de famille et sur l'actualité récente de la petite enfance.

Karine d'Un bébé pour mes 30 ans - Rencontre

Article publié dans "Rencontres" le 29/03/2013 - Mis à jour le 21/02/2014

Karine d'Un bébé pour mes 30 ans - Rencontre

AlloCreche.fr continue son petit tour du web et pose ses questions aujourd’hui à Karine BN du blog « un bébé pour mes 30 ans ».

Stéphanie Leroy d'Au Royaume du Jeu - Rencontre

Article publié dans "Rencontres" le 05/04/2013 - Mis à jour le 21/02/2014

Stéphanie Leroy d'Au Royaume du Jeu - Rencontre

L’interviewée du jour c’est Stéphanie, assistante maternelle de son état et passionnée de jeux et jouets pour les tout-petits. Passionnée à tel point qu’elle en a fait son royaume, partageant cette adoration avec les enfants qu’elle accueille et les autres assistantes maternelles.

Natacha alias Cranemou - Rencontre

Article publié dans "Rencontres" le 01/03/2013 - Mis à jour le 21/02/2014

Natacha alias Cranemou - Rencontre

Chez AlloCreche.fr, on aime bien les blogs de parents, mais pas n’importe lesquels. Blogueuse professionnelle, Natacha alias Cranemou répond aujourd’hui aux questions d’Allocreche.

Le grand site de la petite enfance