> > > La compagnie Alfred de la Neuche, la musique pour les tout-petits

La compagnie Alfred de la Neuche, la musique pour les tout-petits

Article publié dans "Rencontres" le 15/11/2013 - Mis à jour le 21/02/2014

L’éveil des tout-petits n’est pas qu’une affaire de scientifiques et sociologues. Apprivoisant les sons, bruits et accompagnements en tout genre, la Compagnie Alfred de la Neuche utilise la musique pour le plus grand bien de toutes les générations.

La compagnie Alfred de la Neuche, la musique pour les tout-petits
Solika Janssens, spectacle LES P’TITS BOBOS © Cie Alfred de la Neuche

À la fois comédienne, chanteuse et musicienne, Solika Nouchi nous fait découvrir la compagnie Alfred de la Neuche et son action pour la petite-enfance

Des spectacles, de l’émerveillement et de la musique pour tous

La compagnie Alfred de La Neuche a organisé et animé en septembre dernier le Festibébés fin septembre au Pouget dans l’Hérault, un festival centré sur l’éveil musical des enfants.

En quelques lignes la compagnie Alfred de la Neuche qu’est-ce que c’est ?

Alfred de la Neuche, c’est notre petit lutin de maison. Comme nous, il aime la musique, le théâtre, la danse, les clowns, la fabrication d’instruments de musique pour toutes les générations. Alfred habite en milieu rural, en « Coeur d’Hérault », plus exactement. La Compagnie aura 20 ans d’existence fin 2014 et presque 15 ans d’expérience avec les tout-petits.

Quelles sont ses principales actions ?

Créer des spectacles, faire découvrir notre jardin sonore, riche de + de 300 instruments fabriqués à partir de matériel de récupération et organiser des stages et des formations, créer un réseau associatif autour de la culture et de la petite enfance.

En plus d’une forte sensibilité musicale, les créateurs et artistes de la compagnie semblent particulièrement au fait des pédagogies d’éveil des tout-petits. Comment vous êtes-vous orientée et formée à ce processus d’éveil musical ?

J’ai démarré, il y a 20 ans, avec une association qui pratiquait l’éveil musical à l’école et dans un village. La musique traditionnelle et l’occitan y tenaient une grande place. J’y ai trouvé un grand plaisir et beaucoup de justesse quant à la démarche : la musique du paysage, là où l’on se trouve, avec qui on se trouve. Et particulièrement avec les tout-petits : improviser avec ce que l’on a, sans chercher du résultat, des objectifs, du calcul. Que du plaisir et de l’échange.

J’ai ensuite suivi une formation professionnelle et avec Angélique Fulin, responsable, à l’époque, de la pédagogie musicale à la Sorbonne à Paris. Son propos était : vous avez en vous de quoi créer, imaginer, construire l’éveil musical avec les tout-petits et les enfants. J’applique toujours cette méthode, avec les petits comme avec les adultes qui veulent se former.

La Compagnie fait aussi partie du réseau d’Enfance et Musique (Pantin) et participe aux réunions de réflexions sur l’éveil du tout petit au niveau national.

La musique, un outil pédagogique formidable

Il paraitrait que la musique adoucit les mœurs, en tout cas chez les tout-petits, elle contribue au bon développement de l’individu.

Concrètement, l’éveil musical c’est quoi ?

C’est aussi important que de manger et de dormir. L’éveil artistique, quel qu’il soit, est indispensable. Avec l’éveil musical, on touche à plusieurs sens : l’ouïe avec le son, le toucher avec la manipulation, la vue avec les couleurs de l’instrument. On peut inventer toutes sortes d’histoires ou illustrer des histoires. C’est un vecteur d’apprentissage du langage, de la coordination motrice, de l’émotion.

Vous arrive-t-il d’intervenir auprès des professionnels de la petite enfance, dans des établissements d’accueil du jeune enfant (EAjE) ou établissements médicaux spécialisés ?

Oui, cela m’arrive, avec toujours le même propos : très peu de théorie, beaucoup de pratique. La formation se construit en développant la capacité des stagiaires à faire des propositions venant d’eux même. C’est passionnant de voir les personnes penser « je ne serai pas capable » et terminer par « je peux le faire ! »

Un conseil pour choisir une musique pour bébé ?

Mettre la musique que vous aimez, vous. (Bien sûr, si c’est du heavy métal, pas trop fort !!!)Pour moi, c’est toujours le même principe : si vous êtes dans le plaisir, l’émotion juste, le bébé appréciera autant que vous cette musique !

Votre chanson pour enfant préférée...

Elles sont nombreuses, les chansons que j’aime ! Celles que me transmettait ma maman, celles de Michèle Bernard, toutes celles qui me parlent et m’évoquent des souvenirs. Je suis passionnée par la transmission des chansons, ce qu’elles véhiculent et ce qu’elles représentent pour chaque personne.

Pour finir, des projets à venir ou dans les cartons ?

Un spectacle pour les tout-petits : « Les p’tits bobos » avec une amie comédienne et marionnettiste, Eve Combres. (Nous serons au théâtre la Vista à Montpellier début décembre) et tournerons ensuite dans les crèches et lieux d’accueil petite enfance ; de la formation pour les professionnels de la petite enfance et d’autres projets qui sont encore à la phase de rêves… mais nous avions rêvé le Festibébés et nous l’avons fait…

Retrouvez l’actualité de la compagnie Alfred de la Neuche sur son site : www.delaneuche.org ou sur Facebook.

 

Articles en rapport

Nathalie de Lou Hibou Caillou - Rencontre

Article publié dans "Rencontres" le 08/11/2013 - Mis à jour le 21/02/2014

Nathalie de Lou Hibou Caillou - Rencontre

Il y a quelques semaines, nous vous présentions la marque et le site Lou Hibou Caillou proposant des objets et accessoires de tous les jours ergonomiques, adaptés aux enfants handicapés et, pour une fois, jolis. Cette fois-ci, nous avons la chance de rencontrer sa créatrice, Nathalie, qui a...

Ilya Green, auteure et illustratrice jeunesse - Rencontre

Article publié dans "Rencontres" le 18/10/2013 - Mis à jour le 21/02/2014

Ilya Green, auteure et illustratrice jeunesse - Rencontre

Depuis son premier livre « Histoire de l’œuf » publié en 2004 aux éditions Didier Jeunesse, notre rencontre de la semaine n’en finit plus d’émerveiller petits et grands. À ce jour, Ilya Green a illustré plus d’une vingtaine d’histoires.

Thomas de Pap'à la maison - Rencontre

Article publié dans "Rencontres" le 06/09/2013 - Mis à jour le 21/02/2014

Thomas de Pap'à la maison - Rencontre

Notre rencontre de la semaine est multitâche. Père au foyer et blogueur, Thomas déverse régulièrement, entre deux parenthèses entomologiques [étude des insectes NDLR], ses impressions et anecdotes de papa sur son blog papalamaison.fr.

Anne Fall de la SCOP « Les petits d’Homme » - Rencontre

Article publié dans "Rencontres" le 26/07/2013 - Mis à jour le 23/05/2014

Anne Fall de la SCOP « Les petits d’Homme » - Rencontre

Il y a quelques mois, nous vous présentions la crèche « les petits d’Homme ». Aujourd’hui, sa cofondatrice Anne Fall répond à nos questions et nous en dit plus sur cet établissement particulier.

Le grand site de la petite enfance