> > > Une association pour guider les enfants vers les soins

Une association pour guider les enfants vers les soins

Actualité publiée dans "Société" le 17/07/2012

Dans le cadre de sa politique de prévention, la Mutuelle nationale territoriale (MNT) soutient l'association Sparadrap, qui, depuis presque 20 ans, a pour objectif de guider les enfants dans le monde de la santé.

Une association pour guider les enfants vers les soins
Le logo de l'association Sparadrap ©Sparadrap

La Mutuelle nationale territoriale soutient l'association Sparadrap

Avec des métiers divers, les agents territoriaux sont exposés à des risques très variés. La nécessité d’une protection sociale adaptée et complète est donc réelle. C'est pourquoi certains d’entre eux, en 1964, ont créé la Mutuelle Générale du Personnel des Collectivités Locales (MGPCL).

Cette mutuelle avait pour but de développer un organisme à but non lucratif, de regrouper les agents territoriaux et d'offrir une protection sociale de haut niveau, adaptée à chacun.

Quelques années plus tard, la MGPCL est devenue la Mutuelle nationale territoriale (MNT) qui est aujourd'hui affiliée à la Fédération Nationale de la Mutualité Française et la 1re mutuelle de la Fonction publique territoriale.

En ce qui concerne la MNT, présidée par Jean-Pierre Moreau, c'est 1 120 000 personnes qui sont protégées, 746 000 agents territoriaux adhérents en santé ou prévoyance et 83 conseils de section.
! Un partenariat avec une association

En 1993, l'association Sparadrap est créée par des parents et des professionnels de santé dans le but de développer et diffuser certaines actions comme l’anesthésie, l'explication de l’opération aux familles et une approche ludique des soins.

Cette association souhaite mieux informer et préparer les enfants, adolescents et leur famille à un soin, un examen de santé ou une hospitalisation, favoriser une meilleure prise en charge de l'enfant et valoriser le rôle des proches lorsqu'un enfant est hospitalisé ou malade.

Depuis presque 20 ans, Sparadrap informe et prépare les familles à un examen de santé ou à une hospitalisation, grâce à des guides pratiques illustrés qui s’adressent aux enfants dès 3 ans et à son site Internet.

Grâce à ce site, les parents peuvent par exemple consulter les dossiers de conseils pratiques sur des sujets variés comme la prématurité, l’opération, la douleur ou encore le plâtre. À travers l’espace ludique, les enfants peuvent de leur côté découvrir les différents vaccins par exemple, ainsi que les définitions illustrées du « Dico de la santé ».

La MNT dans le cadre de sa politique de prévention soutient cette association. Ce partenariat permettra aux adhérents de la MNT de bénéficier des services de l'association Sparadrap.

La MNT a décidé de diffuser le Guide « Je vais chez le dentiste » aux adhérents dont un enfant fêtera son sixième anniversaire en 2012 ou en 2013. Cette brochure explique aux enfants la première visite chez le dentiste et leur permet de découvrir comment les dents sont examinées et soignées.

Actualités en rapport

Les mamans qui travaillent debout ont des enfants plus petits

Actualité publiée dans "Société" le 17/07/2012

Les mamans qui travaillent debout ont des enfants plus petits

Travailler jusqu'à un terme avancé de la grossesse ne pose généralement pas de problème, mais une étude néerlandaise montre que travailler debout pendant la grossesse pourrait avoir des conséquences sur la croissance du fœtus.

Le « piège » des mères aux foyers

Actualité publiée dans "Société" le 12/07/2012

Le « piège » des mères aux foyers

Arrêter de travailler pour être mère au foyer n'est pas toujours une chose facile. Sans carrière, l'image qu'elles ont d'elles-mêmes peut se dégrader. La mère au foyer n'est plus ce qu'elle était. Aujourd'hui, elle est souvent seule et a un faible niveau de vie.

Les enfants comme outils de prévention routière

Actualité publiée dans "Société" le 24/07/2012

Les enfants comme outils de prévention routière

Une étude, menée par OpinionWay pour l'association Assureurs Prévention et publiée le 23 juillet dernier, démontre que beaucoup de parents n'ont pas la bonne attitude au volant, notamment face aux enfants présents dans le véhicule.

Les enfants handicapés restent plus exposés aux violences (OMS)

Actualité publiée dans "Société" le 27/07/2012

Les enfants handicapés restent plus exposés aux violences (OMS)

À la demande de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), une étude a été menée par « The Lancest » sur les enfants handicapés et la violence à leur égard. Les résultats montrent qu'ils ont 4 fois plus de risques de subir des violences que les autres.

Le grand site de la petite enfance