> > > Un bracelet connecté pour jouer et stimuler l'activité physique des enfants

Un bracelet connecté pour jouer et stimuler l'activité physique des enfants

Actualité publiée dans "Insolite" le 03/06/2014

Aux États-Unis, le fabricant de jouets LeapFrog a annoncé la sortie d’un bracelet connecté pour enfants âgés de 4 à 7 ans, le LeapBand, pour le mois d’août 2014. Enregistrant l’activité physique de l’enfant, le bracelet propose également différents jeux dépendants ou non du niveau d’activité relevé. L’objectif : motiver les enfants à bouger encore plus.

Un bracelet connecté pour jouer et stimuler l'activité physique des enfants
LeapFrog teste le jeu pour motiver les enfants à bouger (Capture d’écran © www.leapfrog.com)

Le LeapBand : un bracelet connecté mêlant jeu et activité physique pour les enfants

Aux États-Unis, la lutte contre l’obésité et l’incitation à faire plus d’activités sportives est au centre de la campagne de Michelle Obama. Les fabricants de jouets l’ont bien compris et orientent désormais leurs politiques de développement dans ce sens.

Spécialiste des jouets et jeux éducatifs, LeapFrog, plus connu chez nous pour sa tablette LeapPad, va ainsi sortir dans quelques mois le LeapBand, un bracelet connecté pour suivre et stimuler l’activité physique des 4-7 ans.

Le principe du LeapBand est assez simple, proposer différents jeux et enregistre l’activité physique de l’enfant. Pour encourager les enfants à bouger davantage, le LeapBand les récompense en fonction de leur activité.

Sur le même principe qu’un tamagotchi, l’enfant peut s’occuper d’un animal virtuel sur son bracelet. Plus l’activité physique enregistrée par le bracelet est élevée, plus l’enfant gagne des points. Avec ces points, il peut alors débloquer de nouveaux jeux et de nouvelles interactions pour s’occuper de son animal virtuel.

Les parents peuvent aussi suivre l’évolution du niveau d’activité physique de leurs enfants grâce à un site internet ou une application pour tablettes ou smartphones où toutes les informations sont regroupées.

Sécurité et mise sur le marché

Le fabricant de jouets éducatifs LeapFrog a annoncé la sortie aux États-Unis et au Royaume-Uni de ce nouveau bracelet connecté dès le mois d’août prochain. Le prix du LeapBand sera de 40 dollars, soit environ 36 euros.

Pour tenter de rassurer certaines personnes quant au traitement des données personnelles, LeapFrog précise dans son communiqué que seuls les parents peuvent en avoir l’accès, conformément à la réglementation.

Actualités en rapport

Des couches biodégradables à base de méduses

Actualité publiée dans "Insolite" le 28/05/2014

Des couches biodégradables à base de méduses

Une entreprise israélienne, Cine'al, vient de mettre au point des couches-culottes pour bébés à base de chair de méduse. Écologiques et biodégradables, ces couches peuvent se décomposer entièrement en moins d’un mois et pourraient être une alternative aux couches jetables classiques et aux...

Brésil : des bracelets électroniques pour enfant dans les magazines de mode

Actualité publiée dans "Insolite" le 14/05/2014

Brésil : des bracelets électroniques pour enfant dans les magazines de mode

Au Brésil en avril, la marque de soins Nivea proposait aux familles des bracelets équipés de puces électroniques pour ne pas perdre ses enfants sur la plage. Loin des habituels échantillons de crème solaire, le bracelet était offert dans les pages pubs du magazine de mode Véja.

Cacher sa grossesse aux sites commerciaux est quasiment impossible

Actualité publiée dans "Insolite" le 30/04/2014 - Mise à jour le 03/11/2014

Cacher sa grossesse aux sites commerciaux est quasiment impossible

En exploitant les données des réseaux sociaux, les sites de vente en ligne ou encore les paiements par carte, les sites commerciaux et grandes enseignes ciblent particulièrement les femmes enceintes. Pour cacher sa grossesse aux yeux de ces commerciaux, Janet Vertisi, une universitaire...

Jeux vidéos : débloquer les codes parentaux à 5 ans c’est possible

Actualité publiée dans "Insolite" le 07/04/2014

Jeux vidéos : débloquer les codes parentaux à 5 ans c’est possible

À San Diego en Californie, un enfant de 5 ans a découvert une faille dans le système de sécurité parental de Microsoft. Sans passer par le code parental, le petit garçon a pu accéder à des jeux sur la console Xbox qui lui étaient interdits.

Le grand site de la petite enfance