> > > Suisse : les crèches low-cost peinent à s'implanter

Suisse : les crèches low-cost peinent à s'implanter

Actualité publiée dans "International" le 26/03/2012

Face aux prix de plus en plus élevés des crèches et un personnel qualifié de plus en plus rare, le groupe PDC propose d'instaurer une structure d'accueil low-cost à Carouge, en Suisse.

Suisse : les crèches low-cost peinent à s'implanter
Logo de la fondation Speranza © Stiftung Speranza

Des crèches accessibles aux plus défavorisés

La fondation Speranza, créée par le conseiller national Otto Ineichen, a pour but d'installer des crèches « abordables aussi pour des personnes disposant d'un revenu normal » dans toute la Suisse.

Le prix journalier dans ses crèches sera environ divisé par 2. De plus, ces crèches n'emploieront principalement que du personnel suisse.

Les crèches Speranza offriront une prise en charge professionnelle pour les enfants entre 4 mois et environ 9 ans. Ils seront répartis en groupes de 10 à 12. Les crèches seront ouvertes entre deux et cinq jours par semaine, de 6 h à 19 h.

Aujourd'hui, le PDC Bertrand Buchs souhaite en implanter une à Carouge : « L’idée consiste à inviter ces personnes qui ont développé ce principe en Suisse alémanique pour voir ce qu’il est possible de réaliser ici ».

Des économies jugées au détriment de la petite enfance

Cette proposition fait bondir les élus. En effet, la commune dispose déjà de 11 lieux d'accueil.

Pour le socialiste Michael Paparou, « c’est le personnel qui coûte cher. Dès lors, diminuer le coût revient à engager des employés sous-qualifiés. » Certains craignent une prise en charge à deux vitesses. « Nous devons garantir les mêmes prestations à toutes les familles ».

Alain Voignier, un radical, tient à rappeler qu'il existe des normes à respecter : « On ne fait pas ce qu'on veut. Des budgets précis sont alloués à la formation dans chaque crèche, par exemple. Tout cela garantit le bon fonctionnement de ces institutions. »

Actualités en rapport

Suède : une crèche ne veut plus employer le "il" ou "elle"

Actualité publiée dans "International" le 22/03/2012

Suède : une crèche ne veut plus employer le "il" ou "elle"

En Suède, à Stockholm, une crèche municipale a décidé de ne plus employer les pronoms « il » ou « elle ». En effet, le personnel éducatif devra utiliser un pronom neutre, le « hen », pour s'adresser aux enfants. Seulement cette nouvelle pédagogie ne fait pas l'unanimité en Suède

USA : de plus en plus de cas d'autisme détectés

Actualité publiée dans "International" le 02/04/2012

USA : de plus en plus de cas d'autisme détectés

Des chiffres officiels ont montré une réelle augmentation du nombre de cas d'autisme aux États-Unis. En effet, entre 2006 et 2008 on note une augmentation de 23 %, soit un cas sur 88 contre 1 sur 110 les années précédentes.

Un Congrès international sur l'observation du bébé à Dakar

Actualité publiée dans "International" le 04/04/2012

Un Congrès international sur l'observation du bébé à Dakar

Pour la première fois, le 9e congrès sur l'observation du bébé se tiendra au Sénégal. Ce congrès a pour but de prêter une attention particulière aux bébés et aux jeunes enfants des pays en voie de développement.

Québec : l'opération « Enfant soleil » bat son plein

Actualité publiée dans "International" le 12/03/2012

Québec : l'opération « Enfant soleil » bat son plein

L'opération « Enfant soleil » soutient le développement d'une pédiatrie de qualité et contribue à la réalisation de projets d'intervention sociale pour les enfants québécois. À ce jour, c'est plusieurs millions de dollars ont été reversés.

Le grand site de la petite enfance