> > > Suède : 40 % des enfants de 2 ans utilisent Internet

Suède : 40 % des enfants de 2 ans utilisent Internet

Actualité publiée dans "International" le 18/10/2012

Un rapport annuel de la Fondation pour les infrastructures d’Internet, un organisme suédois, pointe du doigt un phénomène de multiconnexions des bébés. D'après l'étude, près d'un Suédois sur 2 de moins de 3 ans utiliserait Internet.

Suède : 40 % des enfants de 2 ans utilisent Internet
En Suède 89 % de la population utilise Internet

Les bébés à l'heure du numérique

Outil désormais quasi obligatoire pour les démarches administratives et journalières, le web a conquis l'ensemble des générations. Les tout-petits en sont également friands, notamment en Suède où une large partie de ces bouts de choux ont déjà accès régulièrement au Net.

Tous les ans, la Fondation pour les infrastructures d’Internet publie un rapport intitulé « les Suédois et Internet ».

Rendu public ce mercredi 17 octobre, le rapport 2012 conduit par Janne Elvelid indique ainsi qu'en Suède, « la moitié des enfants de trois ans et 40 % des enfants de deux ans » utilisaient Internet.

« Quand internet s'est introduit dans les foyers il y a 17 ans, ça n'intéressait ni les jeunes ni les enfants. Il a fallu dix ans pour qu'il touche les enfants de maternelle. Maintenant, les jeunes sont les plus multiconnectés » note également le rapport.

Impressionnants, ces chiffres restent propres à la Suède, un pays où 89 % de la population utilise régulièrement Internet. Comme le rappelle Janne Elvelid, « la Suède va très loin en ce qui concerne l'accès à internet. Les enfants naissent dans un milieu très connecté ».

Avec la multiplication et l'ouverture continue du web aux populations, il n'est pas fou de s'attendre à de tels taux d'utilisation chez les tout-petits français d'ici quelques années.

Des jeux et des films essentiellement

Malgré l'importance des chiffres précités, le rapport n'évoque pas de danger à proprement parler. Il s'agit avant tout d'une utilisation accompagnée.

Là encore, c'est le rôle des parents qui est important. « Il s'agit presque exclusivement de jeux et de vidéos ». Le Web d'aujourd'hui est devenu un support indispensable, peut-être plus attractif pour les enfants que les livres classiques et autres supports, « beaucoup de ce que les enfants faisaient avant est discrédité au profit d'internet ».

« Les parents sont impliqués d'une manière ou d'une autre », insiste la responsable du rapport. En d'autres termes, c'est aux parents de veiller à la bonne utilisation de l'outil Internet et de fixer une limite au temps passé devant le support et le contenu abordé.

Actualités en rapport

Pays-Bas : le Parlement examine la multiparentalité

Actualité publiée dans "International" le 26/10/2012

Pays-Bas : le Parlement examine la multiparentalité

État souvent précurseur sur les évolutions sociales, les Pays-Bas tablent désormais sur la reconnaissance au sens juridique de plus de deux parents pour un enfant. Une enquête juridique et des débats ont été lancés en ce sens au parlement néerlandais.

En Allemagne, il y a également une pénurie de crèches

Actualité publiée dans "International" le 07/11/2012

En Allemagne, il y a également une pénurie de crèches

La pénurie de crèches ne concerne pas que la France, mais aussi l'Allemagne, qui manquerait de plusieurs dizaines de milliers de places. Plusieurs solutions sont abordées telles qu'une nouvelle allocation d'autogarde.

Belgique : des crèches pour enfants sourds et malentendants

Actualité publiée dans "International" le 27/09/2012

Belgique : des crèches pour enfants sourds et malentendants

En Belgique, plusieurs crèches permettent d'accueillir des enfants sourds et malentendants avec d'autres enfants n'ayant pas de déficience auditive. À Namur une crèche de ce type vient d'ouvrir ; une première pour la Wallonie.

Sénégal : une agence pour parrainer les bébés défavorisés

Actualité publiée dans "International" le 20/11/2012

Sénégal : une agence pour parrainer les bébés défavorisés

Souhaitant améliorer la prise en charge des enfants issus de familles démunies, l'ANPECTP lance un appel aux Sénégalais pour adhérer au projet de parrainage des bébés. Une journée de mobilisation est prévue le 21 novembre prochain à Dakar.

Le grand site de la petite enfance