> > > Russie : des « boites à bébé » contre l'enlèvement et l'abandon

Russie : des « boites à bébé » contre l'enlèvement et l'abandon

Actualité publiée dans "International" le 19/12/2011

Face au taux élevé d'abandons de nourrissons en Russie, les hôpitaux seront désormais équipés de « boites à bébé » ce qui permettra aussi d'éviter les enlèvements. La question de la sécurité et de l'anonymat est dans tous les esprits.

Russie : des « boites à bébé » contre l'enlèvement et l'abandon
Une solution désespérée face aux abandons ? (David Goehring / CC-by)

Des boites anti-enlèvement dans les hôpitaux

Le ministère de la Santé a décidé d'équiper les hôpitaux de la région russe de Krasnodar, au sud, des premières tours d'abandon de bébés. Les parents pourront y déposer les enfants non désirés anonymement et en toute sécurité. Elles consistent en un pan amovible fixé à l'extérieur de l'établissement et équipé d'un système de chauffage et d'oxygène. Ce dispositif est doté de détecteurs pour alerter les services soignants lorsqu'un bébé y est déposé. Il « sauvera la vie de nouveau-nés abandonnés tout en préservant l'anonymat des parents » a indiqué Elena Golberg, une des responsables du département de la Santé de Krasnodar.

Quatre ans de prison

Ces boites permettront de diminuer le nombre de rapts d'enfants. En 2008, en France, une femme avait enlevé un petit garçon dans la chambre de maternité de sa mère. Elle a écopé de 4 ans de prison, dont 2 fermes. Elle a également été condamnée à payer à la grand-mère, à la mère et au petit garçon, de façon respective 5 000, 10 000 et 5 000 euros, mais a pu quitter libre le tribunal. Cette femme, déjà mère de 6 enfants, avait fait croire à sa famille qu'elle était enceinte et avait même appelé son mari pour lui annoncer qu'elle avait accouché dans sa voiture.

Des tours d'abandons dans les orphelinats

L'année dernière, dans la seule ville de Novorossiisk en Russie, une vingtaine de bébés ont été remis à l'orphelinat. Ces tours d'abandon permettraient aux parents de déposer directement leurs enfants à l'orphelinat, et ce, de façon sécurisée. Selon Elena Kovlakas, porte-parole du département de la Santé, « cinq boîtes à bébés ont déjà été livrées par la République tchèque, et la première sera bientôt installée près d’un centre médical de la ville de Novorossiisk ».

Actualités en rapport

USA : la FDA autorise la pose de cœurs artificiels pour enfants

Actualité publiée dans "International" le 19/12/2011

USA : la FDA autorise la pose de cœurs artificiels pour enfants

Le premier dispositif d'assistance cardiaque mécanique pour les enfants en attente d'une transplantation cardiaque vient d'être approuvé par les Américains. Cet organe artificiel existe en plusieurs tailles pour s'adapter aux enfants comme aux adolescents.

À Nouméa, un bébé = un arbre

Actualité publiée dans "International" le 23/12/2011

À Nouméa, un bébé = un arbre

Pour l'année 2012, la capitale néo-calédonienne a décidé d'innover, en fêtant la naissance des futurs citoyens tout en promouvant le développement durable. Pour chaque nouveau-né dont les parents vivent à Nouméa, la ville offrira un arbre à planter.

Italie : les femmes manifestent pour plus de reconnaissance

Actualité publiée dans "International" le 12/12/2011

Italie : les femmes manifestent pour plus de reconnaissance

À la suite de la manifestation du 13 février dernier, où les Italiennes avaient dit « basta » à Silvio Berlusconi, le 11 décembre a vu un nouveau rassemblement pour « changer l'Italie ». En effet, ces femmes ne sont pas prêtes à baisser les bras et veulent être au centre de la nouvelle politique...

Les CPE québécoises attendent leur convention

Actualité publiée dans "International" le 06/12/2011

Les CPE québécoises attendent leur convention

Depuis plus de vingt mois, les centres de la petite enfance (CPE) attendent leur convention. Ces institutions, financées à 85 % par le gouvernement québécois, ont annoncé qu'elles iraient de l'avant avec les moyens de pression en leur possession.

Le grand site de la petite enfance