> > > Protection de l'enfance : 3 opérateurs Internet avertis par le CSA

Protection de l'enfance : 3 opérateurs Internet avertis par le CSA

Actualité publiée dans "Société" le 20/09/2012

À la suite de plusieurs manquements aux règles de protection des enfants de moins de 3 ans révélés dans le bilan 2011/2012, le CSA a mis en garde Free, SFR et Orange. Les sanctions prises sont, pour l'instant, symboliques.

Protection de l'enfance : 3 opérateurs Internet avertis par le CSA
Les programmes télévisuels accessibles aux tout-petits sont dûment contrôlés par le CSA (woodleywonderworks/CC-by)

Une législation de 2008

Le 22 juillet 2008, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a mis en place une législation dans le but de protéger les enfants de moins de 3 ans des effets de la télévision.

Les diffuseurs sont ainsi tenus de diffuser des messages de prévention à leurs abonnés à l'écran, dans les conditions de vente ou encore sur Internet.

Un exemple basique de prévention : « Ceci est un message du CSA et du ministère de la Santé : Regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu'il s'agit de chaînes qui s'adressent spécifiquement à eux ».

3 opérateurs sanctionnés

Dans son bilan 2011/2012, l'autorité de régulation de l'audiovisuel a remarqué que SFR, Orange et Free ne respectaient pas totalement les règles fixées. C'est à la suite de ces manquements que le CSA a décidé de mettre les 3 opérateurs en garde.

En ce qui concerne Free, déjà été réprimandé par le CSA pour qu'il se conforme à certaines règles concernant les contenus pornographiques, le CSA, lui reproche la non-conformité de « la diffusion à l’écran du message de prévention » sans plus de précisions et sans réelle sanction.

Pour SFR, c'est « la nature promotionnelle de la présentation de la chaîne Baby TV » sur le site internet qui pose problème. Orange, lui, s'est vu reprocher la trop faible fréquence de diffusion du message.

Contrairement à eux, des opérateurs comme Bouygues et Numéricable ont été cités en exemple pour avoir respecté la législation de 2008 dans sa totalité.

Actualités en rapport

Les réseaux sociaux pour faire garder son enfant

Actualité publiée dans "Société" le 10/09/2012

Les réseaux sociaux pour faire garder son enfant

À la rentrée, les parents ont besoin de faire garder leur enfant avant ou après l'école. Plusieurs moyens existent pour trouver la bonne baby-sitter, comme le réseau social « Yoopies » qui leur est exclusivement consacré.

Des ventes privées pour bébés sur baby-prive.com

Actualité publiée dans "Société" le 04/10/2012

Des ventes privées pour bébés sur baby-prive.com

Créé en 2012, le site baby-prive.com propose des ventes privées de vêtements et d'accessoires pour bébé. Misant sur des marques reconnues, mais avec des prix abordables, le site se présente comme le pionnier du genre.

Parentalité : les entreprises peuvent aussi intervenir

Actualité publiée dans "Société" le 05/09/2012

Parentalité : les entreprises peuvent aussi intervenir

Selon le CAS, par rapport aux autres pays industrialisés, la France est en retard en matière d'aide à la parentalité. La ministre de la Famille a décidé de s'appuyer sur un rapport qui lui a été remis pour y remédier et « aider les parents à être parents ».

Un salon pour la famille à Vannes mi-octobre

Actualité publiée dans "Société" le 09/10/2012

Un salon pour la famille à Vannes mi-octobre

Le salon Générations 2012 qui remplace le salon de la Petite Enfance aura lieu les 13 et 14 octobre à Vannes. Le salon accueillera aussi en exclusivité le musée du jeu vidéo.

Le grand site de la petite enfance