> > > Petite enfance : la CNAF se dit comprise par les communes

Petite enfance : la CNAF se dit comprise par les communes

Actualité publiée dans "Société" le 02/05/2012

Une étude de la CNAF sur la « politique de la petite enfance vue par les communes » montre que les élus locaux se sont investis pour accroître la capacité d'accueil des jeunes enfants. Le contrat enfance-jeunesse est compris et apprécié et la Caf est le premier partenaire pour la petite enfance.

Petite enfance : la CNAF se dit comprise par les communes
Les enfants sont aussi contents (Devin / CC-by)

Une étude sur la « politique petite enfance vue par les communes »

300 élus de communes françaises ont été interrogés. Les résultats mettent en évidence l'intérêt pour une politique adaptée aux besoins des parents actifs pour répondre aux besoins des familles.

Les élus estiment l'offre globalement adaptée, mais ils soulignent tout de même quelques difficultés. Ils sont conscients que les familles ayant des horaires atypiques ont plus de mal à trouver une solution d'accueil. Certains élus précisent que les familles à faibles revenus, les familles monoparentales sont dans certaines communes prioritaires pour l'obtention d'une place.

L’optimisation de la qualité des services comme l'information des familles, l'accompagnement des enfants, la mise en réseau des assistantes maternelles est également un chantier fréquemment évoqué par les communes.

Au total, les deux tiers des communes (65 %) et la majorité des intercommunalités signataires d’un Cej (contrat enfance jeunesse) (85 %), estiment s’être fortement investies durant les quatre dernières années.

Près des trois quarts, 74 %, de l’ensemble des communes signataires indiquent que ces actions ont permis, en grande partie, de répondre aux besoins des familles.

Plus de 85 % d’entre elles considèrent qu’elles maintiendront ou augmenteront leur investissement à l’avenir. De plus, les relations avec les caisses d’Allocations familiales (Caf) sont satisfaisantes.

En effet, 69 % des élus disent faire appel aux compétences de la CAF en matière de petite enfance, et 86 % d'entre eux jugent positif ou très positif l'impact de l'intervention de la CAF dans le cadre du CEJ. Le partenariat avec la CAF est jugé très (35 %) ou assez (34 %) satisfaisant.

Néanmoins, les préoccupations sociales pour les familles en difficulté se concentrent sur les horaires atypiques des parents, les autres besoins des familles sont jugés moins aigus. Quelques points restent donc à améliorer même si le bilan global est positif.

La première partie de l'étude portait sur la connaissance par les élus, des besoins de la population et de leur couverture par l'offre locale. La seconde partie, elle, était consacrée à la perception par les élus de leurs relations avec la CAF. Le résultat apparaît nettement positif.

Actualités en rapport

Une adoption annulée pour cause de grossesse

Actualité publiée dans "Société" le 30/04/2012

Une adoption annulée pour cause de grossesse

Un couple de Noaillan en Gironde a décidé de saisir la justice. Ce dernier a vu sa procédure d'adoption d'un petit Coréen annulée. En effet, à la suite de l'annonce de la grossesse de la jeune femme leur procédure adoption a été refusée. Le couple a décidé de se faire entendre auprès du tribunal.

PMA : 1ère naissance en France après vitrification de l'ovocyte

Actualité publiée dans "Société" le 30/04/2012

PMA : 1ère naissance en France après vitrification de l'ovocyte

L'Assistance publique des hôpitaux de Paris a récemment annoncé la première naissance en France après vitrification de l'ovocyte, autrement dit, après congélation ultra-rapide de l'ovule. Cette naissance s'est déroulée le 4 mars dernier à l'hôpital Robert Debré, à Paris.

Cadum pourrait être racheté par le groupe L'Oréal

Actualité publiée dans "Société" le 24/04/2012

Cadum pourrait être racheté par le groupe L'Oréal

L'Oréal envisage de racheter Cadum. En effet, le géant des cosmétiques s'apprête à ouvrir les discussions avec le fonds franco-britannique Milestone pour racheter la célèbre marque pour enfants âgée de plus de 100 ans.

Les femmes cardiaques mettent au monde plus de filles

Actualité publiée dans "Société" le 24/04/2012

Les femmes cardiaques mettent au monde plus de filles

Une étude présentée au Congrès mondial de cardiologie organisé par la Fédération Mondiale du Cœur, montre que les femmes cardiaques sont plus susceptibles de donner naissance à des bébés filles, plutôt qu'à des garçons.

Le grand site de la petite enfance