> > > « Pas de bébés à la consigne » reçu par la ministre de la Famille

« Pas de bébés à la consigne » reçu par la ministre de la Famille

Actualité publiée dans "Législation" le 23/07/2012

Le 10 juillet dernier, la ministre de la Famille, Dominique Bertinotti, a reçu le collectif « Pas de bébés à la consigne » pour une première rencontre qui s'est déroulée dans un climat d'écoute et d'échanges.

« Pas de bébés à la consigne » reçu par la ministre de la Famille
Le collectif

Une préoccupation partagée

Le collectif « Pas de bébé à la consigne » a pour but, depuis 2 ans, d'alerter le gouvernement sur la dégradation de la qualité d’accueil des jeunes enfants.

La ministre de la Famille a reçu cette association dans le but de discuter sur ce sujet. Madame Bertinotti a déclaré partager les mêmes préoccupations sur le fait de pouvoir accueillir les enfants dans les meilleures conditions possibles.

En effet, selon elle, chaque accueil doit être adapté à l'âge de l'enfant. Des échanges se sont fait durant cette réunion et la ministre a notamment évoqué les classes passerelles.

Selon elle, le gouvernement doit apporter plus que ce qu'il fait à la politique de la petite Enfance. Elle estime qu'il est nécessaire de réaliser un état des lieux du système d'accueil de la petite enfance et des difficultés que ce dernier rencontre par une concertation au sein des régions.

Des réponses concrètes sont attendues

Désormais, tous les professionnels de la petite enfance et les parents attendent des réponses concrètes de la part du gouvernement.

Outre l’abandon du décret Morano, le collectif attend des réponses sur le dispositif des maisons d'assistants maternels (MAM) qui devrait aussi être reconsidéré pour permettre un accueil de la même qualité que les structures collectives de cette taille.

Le collectif appelle également le gouvernement à engager une négociation nationale pour le développement des structures d'accueil de qualité.

Actualités en rapport

Tapis-puzzle : l'interdiction est prolongée d'un an

Actualité publiée dans "Législation" le 07/08/2012

Tapis-puzzle : l'interdiction est prolongée d'un an

Un arrêté publié dans le Journal officiel a annoncé la prolongation d'un an de l'interdiction des tapis-puzzle. Ces derniers sont accusés de comporter un produit chimique toxique : le formamide. L'interdiction remontait à décembre 2010.

Quelles indemnités pour les assistantes maternelles licenciées

Actualité publiée dans "Législation" le 18/06/2012

Quelles indemnités pour les assistantes maternelles licenciées

Relevant d'un statut à part entière, les assistants maternels employés par des particuliers ne perçoivent pas la même indemnité de licenciement que la majorité des salariés, selon les dispositions du Code du travail.

Assistant maternel : pas d'indemnité en cas de rupture de contrat

Actualité publiée dans "Législation" le 05/06/2012

Assistant maternel : pas d'indemnité en cas de rupture de contrat

Un arrêt de a Cour de cassation confirme qu'en cas de rupture de contrat, les assistantes maternelles ayant au moins un an d'ancienneté ininterrompue au service du même particulier employeur ne peuvent pas prétendre à l'indemnité de licenciement.

La surdité sera automatiquement dépistée chez les nouveau-nés

Actualité publiée dans "Législation" le 22/05/2012

La surdité sera automatiquement dépistée chez les nouveau-nés

Le projet de loi avait été voté en 2010. Le dépistage néonatal de la surdité sera proposé systématiquement avant la sortie de la maternité. Cet examen est mis en œuvre par les Agences régionales de santé et est gratuit.

Le grand site de la petite enfance