> > > Les laits infantiles en poudre contiennent trop d'aluminium (INC)

Les laits infantiles en poudre contiennent trop d'aluminium (INC)

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 24/02/2014

Après une analyse de la composition des laits infantiles, le magazine « 60 millions de consommateurs » a constaté que la moitié des laits en poudre 1er âge et 2e âge testés contenaient de l’aluminium dans des concentrations non négligeables. Les experts appellent les autorités à réagir.

Les laits infantiles en poudre contiennent trop d'aluminium (INC)
L’Institut national de la consommation souhaite une nouvelle réglementation sur la composition des laits infantiles (Flickr – Honza Soukup/CC-by-2.0)

De l’aluminium dans les laits 1er âge

Après que des chercheurs britanniques aient annoncé la présence d’aluminium dans les laits infantiles, l’Institut national de la consommation (INC) a réalisé sa propre enquête en France.

Les spécialistes de l’INC ont donc analysé 47 laits pour enfants dont 38 laits 1er et 2e âge et 9 laits liquides pour la croissance des enfants âgés de 1 à 3 ans.

Les résultats publiés dans le magazine de l’INC, « 60 millions de consommateurs », montrent que la moitié des laits en poudre testés contiendraient de l’aluminium, contrairement aux laits liquides qui ne sont pas concernés par la présence d’aluminium.

En clair, un litre de lait 1er âge en poudre contient en moyenne 153 microgrammes d’aluminium. Un bébé consommant 4 biberons de 210 ml par jour avalerait donc 897 microgrammes d’aluminium par semaine. L’INC précise que « les écarts sont très importants d’une marque à l’autre ».

« 60 millions de consommateurs » demande une nouvelle réglementation

Même si la dose autorisée par l’Union européenne (UE) est de 1 mg par kilo corporel, « 60 millions de consommateurs » demande une révision de la réglementation. Le magazine rappelle que les taux fixés par l’UE sont valables pour toute la population et n’évoluent pas en fonction de l’âge.

« Faute de connaissances précises sur l’impact de l’aluminium chez les tout-petits », 60 millions de consommateurs réclame « soit une limite réglementaire dans les laits infantiles, soit une obligation d’étiqueter la teneur sur l’emballage ».

L’INC rassure les parents en expliquant que l’enquête a tout de même mis en lumière 8 laits 1er âge et 6 laits 2e âge ne contenant pas d’aluminium. Les détails de l’enquête seront disponibles dans le numéro du mois de mars du magazine « 60 millions de consommateurs ».

Actualités en rapport

Gastro-entérite du nourrisson : le HCSP recommande deux vaccins

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 19/02/2014

Gastro-entérite du nourrisson : le HCSP recommande deux vaccins

Après plusieurs preuves de l’efficacité des vaccins contre la gastro-entérite à rotavirus, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) recommande le Rotarix et le Rotareq. Cette recommandation reste tout de même sous condition : une baisse de leur prix.

L’ANSES se penche sur la qualité nutritionnelle des aliments pour bébés

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 19/02/2014 - Mise à jour le 31/03/2014

L’ANSES se penche sur la qualité nutritionnelle des aliments pour bébés

L’Anses alimente régulièrement la « table Ciqual » pour permettre aux Français de connaitre la composition nutritionnelle de leurs produits alimentaires. L’Anses a décidé d’ajouter à cette « table » les aliments destinés aux enfants de moins de 3 ans.

L’OMS veut réduire les apports en sucre au maximum

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 07/03/2014

L’OMS veut réduire les apports en sucre au maximum

Afin de lutter contre les problèmes de surpoids dans le monde entier, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’attaque désormais au sucre. Du 5 au 31 mars 2014, l’OMS lance une consultation publique qui devrait aboutir sur des recommandations nationales sur les apports journaliers en sucres.

Les saisons influencent le cerveau humain dès la naissance

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 12/03/2014

Les saisons influencent le cerveau humain dès la naissance

D’après une étude parue dans le numéro du mois de mars de la revue scientifique « NeuroImage », le mois de naissance des individus peut avoir une influence sur le développement du cerveau et leur comportement. Basés sur l’observation des cerveaux, les travaux de Spiro Pantazatos pourraient...

Le grand site de la petite enfance