> > > Les décès liés à la grossesse ont diminué de moitié en 20 ans

Les décès liés à la grossesse ont diminué de moitié en 20 ans

Actualité publiée dans "Société" le 21/05/2012

Dans les statistiques publiées le 16 mai dernier, l'ONU annonce que le taux de mortalité lié à la maternité a diminué de moitié en 20 ans. Malgré ce constat impressionnant, le rapport souligne les progrès qu'ils restent à faire.

Les décès liés à la grossesse ont diminué de moitié en 20 ans
Les risques de décès liés à la maternité sont en baisse (ArsReflex / CC-by-sa)

287 000 décès par an dans le mode

La mortalité maternelle recule, c'est ce que révèlent les dernières statistiques des Nations Unies. En effet, de 1990 à 2010, le nombre de décès liés à la maternité a chuté de 543 000 à 287 000 par an, soit 47 % de moins. Cependant, 1 000 femmes meurent toujours en accouchant ou des suites de complications liées à la grossesse, soit une toutes les deux minutes.

Ce constat montre que les disparités régionales sont très fortes, 99 % des décès surviennent dans les pays en développement. L'Afrique sub-Saharienne est particulièrement touchée, elle compte 36 des 40 pays dans lesquels la mortalité maternelle est la plus importante. Les pays ayant fait le plus de progrès pour la réduire sont ceux du sud-est asiatique, comme le souligne le rapport. Les décès liés à la maternité sont souvent causés par des infections, des hémorragies, ou encore de mauvaises conditions d'intervention.

Selon un rapport de Médecins sans frontières (MSF) de 2008, « en Afrique sub-Saharienne, seuls 40 % des femmes accouchent en présence d'une sage-femme qualifiée, d'une infirmière ou d'un médecin. Soit moins d'une femme sur quatre. ». Des solutions simples permettraient d'améliorer cette situation comme l'amélioration de l'accès au planning familial, l'investissement dans la création de postes de soignants, etc.

L'avortement est la deuxième ou troisième cause de mortalité maternelle explique Catrin Schulte Hillen, qui s'occupe de la santé reproductrice pour MSF. Elle ajoute « Elle est la plus facile à éviter. Mais il est difficile dans certains pays de mettre en place des moyens de contraception en raison du cadre légal, social et religieux ». « Plus de 215 millions de femmes n'ont pas accès à une contraception moderne », souligne M. Osotimehin, un ancien ministre de la santé du Nigeria.

Selon le rapport publié par l'ONU, en 2010, le taux moyen de mortalité liée à la grossesse était de 210 pour 100.000 naissances viables, mais de 500 pour 100.000 en Afrique sub-Saharienne.

Catrin Schulte Hillen déclare qu'« il faut poursuivre les efforts dans ce domaine. Il ne faut surtout pas qu'en étudiant ces chiffres les gouvernements se disent : c'est bien la mortalité maternelle a diminué, maintenant on peut passer à autre chose. ».

Actualités en rapport

Crèches : 123 000 places de créées entre 2008 et 2011

Actualité publiée dans "Société" le 21/05/2012

Crèches : 123 000 places de créées entre 2008 et 2011

Le 16 mai dernier, le Haut conseil de la famille (HCF) a indiqué qu'entre 2008 et 2011, 123 000 places d'accueil pour les enfants de moins de trois ans ont été créées alors qu'une diminution de 54 400 du nombre d'enfants de deux à trois ans scolarisés en maternelle a été observée.

L'INSERM identifie les sources de la convoitise

Actualité publiée dans "Société" le 04/06/2012

L'INSERM identifie les sources de la convoitise

Des chercheurs de l’Inserm ont trouvé des réponses neurologiques au fait de désirer, que l'on soit enfant ou adulte, ce que l'on ne possède pas. Selon cette étude, le désir pour un objet augmente lorsqu'il est convoité par d'autres personnes.

L'éveil de bébé passe par le regard et la simplicité

Actualité publiée dans "Société" le 04/06/2012

L'éveil de bébé passe par le regard et la simplicité

Une étude américaine montre que les bébés détourneraient facilement leur attention des situations trop simples ou trop complexes. En effet, ils se focaliseraient davantage sur celles à leur portée, leur permettant ainsi d'en retirer un apprentissage.

Petite enfance : la CNAF se dit comprise par les communes

Actualité publiée dans "Société" le 02/05/2012

Petite enfance : la CNAF se dit comprise par les communes

Une étude de la CNAF sur la « politique de la petite enfance vue par les communes » montre que les élus locaux se sont investis pour accroître la capacité d'accueil des jeunes enfants. Le contrat enfance-jeunesse est compris et apprécié et la Caf est le premier partenaire pour la petite enfance.

Le grand site de la petite enfance