> > > Les antibiotiques seraient une source potentielle d'obésité infantile

Les antibiotiques seraient une source potentielle d'obésité infantile

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 24/08/2012

Une récente étude a montré que le fait de donner des antibiotiques aux enfants âgés de moins de 5 mois pouvait favoriser l'obésité chez ces derniers. Ce type de médicaments seraient donc préconisés après l'âge de 5 mois

Les antibiotiques seraient une source potentielle d'obésité infantile
Les antibiotiques auraient des effets à long terme chez l'enfant (Sheep purple/CC-by)

L'obésité infantile due aux antibiotiques avant 5 mois

L'étude a été menée au NYU Langone Medical Center et à l'University School of Medecinie. Elle a porté sur 11 532 enfants nés au Royaume-Uni en 1991 et 1992.

L'étude a évalué l'utilisation d’antibiotiques chez ces enfants. Leur état de santé a été suivi sur 3 périodes, de la naissance à 5 mois, de 6 mois à 14 mois et de 15 à 23 mois. Leur poids a aussi été évalué à 6 semaines, 10 mois, 20 mois, 38 mois et 7 ans.

Les résultats ont démontré que les enfants ayant pris des antibiotiques avant l'âge de 5 mois étaient plus lourds, pour leur taille, que ceux n'en ayant jamais pris. Entre 10 et 20 mois, de faibles augmentations de poids ont été remarquées.

Vers les 3 ans de l'enfant, un risque accru de 22 % de surpoids a été noté. Selon les scientifiques, rien ne prouve réellement que les antibiotiques entrainent chez les enfants un surpoids, mais un lien existe et de nouvelles études viendront préciser et appuyer les résultats précédents.

Leonardo Trasande, co-auteur de l'étude, explique que certains microbes présents dans le corps humain ont un « rôle important dans la manière dont les calories sont absorbées » et que les antibiotiques pourraient « tuer certaines de ces bactéries » qui permettent de bien assimiler la nourriture et de rester mince.

Antibiotiques préconisés après 5 mois

Pour Jan Blustein de l'Université de New York, qui a réalisé cette étude, ce n'est pas une découverte, « depuis longtemps déjà, les éleveurs savent que les antibiotiques sont utiles pour produire des vaches plus grosses pour les revendre »,

L'étude a aussi montré que les enfants ayant reçu des antibiotiques après l'âge de 5 mois ne montraient pas de différence de poids notable comparée aux autres. Selon les chercheurs, « le moment de l'exposition » aux antibiotiques agirait donc sur la masse corporelle de l'enfant.

Actualités en rapport

Les dessins animés aident au sommeil des tout-petits

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 21/08/2012

Les dessins animés aident au sommeil des tout-petits

Une récente étude du « Seattle Children's Research Institute » a montré que les dessins animés pouvaient aider les enfants à mieux dormir. Les chercheurs conseillent de ne pas supprimer la télévision, mais de l'adapter aux enfants.

Lait pour bébé : un produit japonais dangereux pour la thyroïde

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 15/08/2012

Lait pour bébé : un produit japonais dangereux pour la thyroïde

Le gouvernement de Hong Kong a interdit, le 9 août dernier, la vente de certaines marques de lait japonaises, accusées d'être dangereuses pour la thyroïde des nourrissons.

Contre la toux des enfants, utilisez le miel

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 13/08/2012

Contre la toux des enfants, utilisez le miel

Une étude israélienne, publiée dans la revue « Pediatrics » a montré que le miel était plus efficace que les sirops pour soigner la toux due au rhume chez les enfants qui nuit à leur sommeil et à celui des parents.

La coqueluche revient en force dans les pays développés

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 04/09/2012

La coqueluche revient en force dans les pays développés

Alors que les pays développés croyaient avoir enrayé le processus de contagion de la coqueluche grâce à la vaccination, les malades sont de plus en plus nombreux aux USA. L'inefficacité des politiques de vaccinations est mise en cause.

Le grand site de la petite enfance