> > > La tuberculose infantile reste stable en 2010

La tuberculose infantile reste stable en 2010

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 12/06/2012

Selon une récente étude, publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), l'arrêt du vaccin obligatoire anti-tuberculose BCG pour les nourrissons en 2007, n'a pas eu d'impact négatif sur le nombre de cas de tuberculose chez les enfants en France.

La tuberculose infantile reste stable en 2010
Logo du BEH © InVS

Le vaccin BCG facultatif depuis 2007

La tuberculose est une maladie infectieuse se caractérisant par de la fièvre, une toux persistante et des douleurs articulaires. Selon les chercheurs de l'institut de veille sanitaire (InVS), le nombre de cas de cette maladie chez les jeunes enfants n'a pas augmenté depuis 2007, date où le vaccin BCG n'a plus été obligatoire. Ils déclarent « Le nombre de cas de tuberculose chez les enfants de moins de 5 ans, en 2010, est stable par rapport à la période 2000-2005 »

En effet, en 2010, environ 120 cas de tuberculose chez les enfants de moins de 5 ans ont été recensés, contre, en moyenne, 129 par an pour la période 2000-2005. En France, la part de cas de cette maladie pédiatrique sur le total de la population touchée reste faible et stable avec 2,3 % en 2010 contre 2,2 % entre 2000 et 2005. En 2007, l'obligation du vaccin BCG, contre la tuberculose, chez tous les enfants a été remplacée par « une forte recommandation » de vaccination pour ceux considérés comme les plus exposés. En Ile-de-France, les données montrent que, pour 2010, près de 80 % des enfants de moins de neuf mois ont été vaccinés.

Néanmoins, selon les chercheurs de l'InVS, dans les autres régions, la couverture vaccinale reste insuffisante pour les enfants considérés comme à risque. La France est considérée comme un pays à « faible incidence », mais avec d'importants écarts entre les régions et entre les populations. Dans le BEH, les chercheurs soulignent qu'il ne faut « pas relâcher les efforts de lutte antituberculeuse dans un contexte de fortes disparités ».

D'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la tuberculose est la deuxième cause de mortalité par infection, après le VIH, avec 1,3 million de décès en 2010. Le nombre de nouveaux cas de tuberculose en 2010 a été estimé à 8,8 millions, dont 40 % en Asie du Sud-Est et 26 % en Afrique subsaharienne.

Actualités en rapport

Santé : le brossage de dents 30 min après le repas

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 12/06/2012

Santé : le brossage de dents 30 min après le repas

Tout le monde le sait, il faut se laver les dents après chaque repas. Néanmoins, des chercheurs américains ont démontré que se brosser les dents dans les 30 minutes qui suivent un repas pourrait fragiliser l'émail des dents face aux attaques acides.

Des médicaments pour enfant trop souvent surdosés

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 11/06/2012

Des médicaments pour enfant trop souvent surdosés

Le numéro de juin de la revue Prescrire pointe du doigt les risques de surdosage et de conditionnement de certains médicaments qui ne sont pas adaptés à un usage pédiatrique.

Nouveaux pics de varicelle en France métropolitaine

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 05/06/2012

Nouveaux pics de varicelle en France métropolitaine

Selon les médecins de l'Inserm, la varicelle aurait atteint un nouveau pic la semaine dernière. Le 30 mai dernier, le réseau Sentinelles a annoncé pas moins de neuf foyers d’activité forte et modérée de la maladie dans différentes régions.

Un nouvel outil pour lutter contre les cancers infantiles

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 05/06/2012

Un nouvel outil pour lutter contre les cancers infantiles

Des chercheurs du monde entier ont rassemblé leurs données pour accélérer la recherche concernant les tumeurs de l'enfant. Déterminer le génome de chaque patient pourrait favoriser la prescription d'un traitement ciblé et multiplierait ainsi les chances de guérison.

Le grand site de la petite enfance