> > > La cholestase néonatale, une maladie à surveiller

La cholestase néonatale, une maladie à surveiller

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 15/12/2011

La cholestase est une maladie de plus en plus présente chez les nourrissons et qui est à surveiller et à repérer au plus tôt. Pour cela, une campagne d'information pour la dépister sera lancée en janvier prochain.

La cholestase néonatale, une maladie à surveiller
Logo de l'association maladies-foie-enfants © AMFE

Une maladie du foie grave

La cholestase néonatale est repérable, en effet, si votre enfant a les yeux jaunes ou encore la peau un peu jaunie 15 jours après la naissance, il faut tout de suite prévenir le médecin.

La couleur des selles de l'enfant peut aussi permettre de la détecter. Elle est le signe d'un blocage de la bile entre le foie et l'intestin. Cela peut aussi montrer une maladie plus rare, l'atrésie des voies biliaires, en d'autres mots une obstruction de ces voies biliaires qui doit être vite opérée. Si ce n'est pas le cas, elle peut entrainer une cirrhose et parfois même la mort du bébé.

Un dépistage précoce nécessaire

Il est donc indispensable de surveiller les nourrissons, et ce, dès leur sortie de la maternité. La première visite chez le pédiatre étant au bout de 30 jours, il serait trop tard. Les parents doivent donc surveiller la couleur des selles de leurs enfants.

Si elles sont décolorées, ou si le bébé continue à avoir la peau jaune pendant plus de 15 jours, il faut intervenir et contacter un médecin. Comme le dit l'association maladies-foie-enfants (AMFE), « ni l'allaitement, ni aucun aliment n'ont le pouvoir de décolorer les selles. »

Une campagne de prévention spécifique : l'alerte jaune

L'AMFE a donc décidé de lancer une campagne « Alerte jaune » de sensibilisation. Elle débutera en janvier 2012. Des affiches seront mises à disposition des médecins et du grand public. Sur ces cartes figurera une carte colorimétrique pour montrer aux parents de quelles couleurs ne doivent pas être les selles de leur enfant et ainsi favoriser le dépistage de cette maladie.

Actualités en rapport

Les suppositoires terpéniques retirés le 13 février

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 15/12/2011

Les suppositoires terpéniques retirés le 13 février

Comme annoncés en octobre 2010, certains suppositoires seront retirés du marché, car ils sont aujourd'hui contre-indiqués pour les enfants de moins de 30 mois, et pour ceux ayant des antécédents de convulsion fébrile ou d’épilepsie.

La santé des enfants mise à mal par les habitudes de leurs parents

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 14/12/2011

La santé des enfants mise à mal par les habitudes de leurs parents

C'est un fait désormais prouvé scientifiquement, le mode de vie, les habitudes de consommation et l'hygiène de vie en général doivent être pris en compte bien avant la grossesse, tant leurs conséquences sur la santé future de l'enfant sont importantes.

Préservez bébé de l'épidémie de bronchiolite

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 19/12/2011

Préservez bébé de l'épidémie de bronchiolite

La bronchiolite des nourrissons a encore touché beaucoup d'enfants cette année. Le pic a été franchi, mais cela ne signifie pas que l'épidémie s'arrête, il faut être vigilant et se tourner vers les médecins généralistes pour soulager un peu les hôpitaux.

L'UFC que choisir s'inquiète de la toxicité des jouets

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 20/12/2011

L'UFC que choisir s'inquiète de la toxicité des jouets

Un renforcement de la réglementation a été demandé après la constatation par l'association «UFC-Que-choisir» de substances potentiellement nocives présentes au sein de plusieurs jouets destinés aux enfants de moins de 3 ans.

Le grand site de la petite enfance