> > > Danone veut renouveler ses produits pour tout-petits

Danone veut renouveler ses produits pour tout-petits

Actualité publiée dans "Société" le 25/10/2012

Danone a décidé de rebooster sa marque pour les plus petits, Blédina. Le groupe agroalimentaire français a décidé, après la création de nouveaux biberons, de reformuler toutes les recettes pour retirer les épaississants superflus.

Danone veut renouveler ses produits pour tout-petits
Produits phares de la marque, les petits pots se seraient trop complexifiés (Devin/CC-by)

Le groupe agroalimentaire numéro 1 de la nutrition infantile en France

Créé en 1966 sous le nom BSN, le groupe français Danone est aujourd'hui l'un des plus grands groupes agroalimentaires au monde.

Sa marque historique, Blédina, est destinée aux plus petits et se situe à la première place française en terme de nutrition infantile, avec 50 % du marché. Selon Didier Lamblin, directeur général de Blédina, la marque a subi « une fragilisation en 2011 » marquée principalement par la « baisse du marché des petits pots ».

L'année dernière, Danone remplaçait ses minis-biberons de lait « premiers âges » en verre, par des produits en plastique polypropylène, ce qui a permis de développer les ventes à l'étranger dans des pays comme la Chine.

De nouvelles recettes sans épaississant superflu

Suite à la demande des consommateurs de « recettes plus simples et naturelles », le groupe Danone a mobilisé une trentaine de personnes travaillant dans le domaine de la nutrition infantile pour mieux cerner les attentes des Français.

Le travail de recherche pour la reformulation totale des recettes a duré 18 mois. Selon le groupe, tous les ingrédients superflus ont été supprimés, « comme les épaississants tels que l'amidon de maïs ».

Les procédures de cuisson et les températures ont également été revues pour permettre de préserver les couleurs naturelles et de donner « un meilleur goût aux petits pots ». Au printemps dernier, la marque a aussi décidé de lancer des produits frais appelés « Blédina du jour ».

La direction de Blédina souhaiterait réaliser de nouveaux investissements d’ici à deux ans, mais en attendant, avec ses nouvelles recettes, la marque espère gagner trois points de croissance par an.

Actualités en rapport

Le congé d'accueil à l'enfant remplace le congé paternité

Actualité publiée dans "Société" le 31/10/2012

Le congé d'accueil à l'enfant remplace le congé paternité

L'Assemblée nationale a voté la transformation du « congé paternité » en « congé de paternité et d'accueil à l'enfant ». Cette décision ne satisfait pas tous les députés et crée l'indignation chez certains d'entre eux.

Un nouveau collectif milite pour plus de crèches publiques

Actualité publiée dans "Société" le 18/10/2012

Un nouveau collectif milite pour plus de crèches publiques

Face à la pénurie de place en crèche, des systèmes illégaux ont vu le jour, comme les crèches clandestines. Un nouveau collectif « Crèche qui se passe ? » lutte pour la multiplication de l'offre de crèches publiques et met la pression au gouvernement.

Accueil des enfants : le gouvernement veut abroger le décret Morano

Actualité publiée dans "Société" le 17/10/2012

Accueil des enfants : le gouvernement veut abroger le décret Morano

Le 10 octobre dernier, le gouvernement a annoncé sa volonté de faire abroger le décret Morano. Le collectif « pas de bébé à la consigne » est ravi, mais attend tout de même les propositions qui remplaceront ce décret.

Une nouvelle crèche clandestine envoie sa responsable en prison

Actualité publiée dans "Société" le 06/11/2012

Une nouvelle crèche clandestine envoie sa responsable en prison

En France, le manque de place en structures d'accueil pour les enfants de moins de 3 ans est devenu une urgence sociale. Cette pénurie d'accueil pousse les familles à se tourner vers des solutions illégales. De plus en plus de crèches clandestines sont découvertes.

Le grand site de la petite enfance