> > > Congé parental : les femmes restent les plus généreuses

Congé parental : les femmes restent les plus généreuses

Actualité publiée dans "Société" le 25/06/2013

Une enquête de l’Insee publiée mardi prouve que les pères sont encore peu nombreux à réduire ou interrompre leur activité après la naissance d’un enfant. À peine 12 % des pères aménagent leur emploi du temps, contre 50 % des mères.

Congé parental : les femmes restent les plus généreuses
Avant la réforme, l’Insee dresse le bilan du congé parental en France (Julien Haler/CC-by)

Près de 50 % des femmes sacrifient leur activité contre 12 % des hommes

L’étude publiée mardi par l’Institut national des statistiques (Insee) semble légitimer la réforme du congé parental, engagée par le gouvernement pour encourager la parité dans les ménages.

L’enquête montre qu’après la naissance d’un enfant, une femme sur deux modifie ou interrompt son activité professionnelle pendant au moins un mois, contre un père sur neuf seulement (soit à peine 12 %).

Les pères prennent presque exclusivement des congés partiels. Seuls 2 % des pères cessent complètement leur activité contre 28 % des mères.

D’autre part, les pères invoquent plus souvent que les mères l’inconvénient d’un effet défavorable sur leur carrière professionnelle, à 30 % contre 16 % des femmes.

Ces parents qui mettent leurs carrières entre guillemets

D’un point de vue général, 33 % des parents réduisent ou cessent leur activité au-delà du congé de maternité ou de paternité et parmi eux, essentiellement les mères.

L’enquête montre également que les mères sont plus susceptibles de s’arrêter de travailler si elles ont plusieurs enfants. En effet, 28 % des femmes se sont arrêtées de travailler à la naissance de leur premier enfant alors qu’elles sont 40 % à s’arrêter pour le deuxième enfant et 55 % pour le troisième enfant.

Le niveau d’étude et l’activité professionnelle de la mère semblent aussi influer sur l’interruption ou pas de l’activité : plus les mères sont diplômées, moins elles cessent leur activité après l’accouchement. 47 % des mères titulaires d’un CAP-BEP ou d’un diplôme inférieur cessent leur activité contre 29 % des mères titulaires d’un bac+2.

Enfin, l’étude relève que le motif le plus évoqué par les mères pour justifier l’arrêt de l’activité professionnelle est « le bien de l’enfant » et « pour se consacrer à l’éducation », à 90 %, mais également « à cause du coût des modes de garde » à 33 % et « pour se remettre de la naissance » à 30 %.

Actualités en rapport

En congé parental, les députés ne sont pas remplaçables

Actualité publiée dans "Société" le 08/07/2013

En congé parental, les députés ne sont pas remplaçables

Lors d’un congé maternel ou parental, les députés français et européens ne peuvent être remplacés par leurs suppléants. Le rapporteur du projet de loi sur le non-cumul des mandats confirme ce fait en soulevant l’anticonstitutionnalité de deux amendements pro-remplacement.

Pensez-y, la fête des Pères c’est dimanche

Actualité publiée dans "Société" le 11/06/2013

Pensez-y, la fête des Pères c’est dimanche

Dimanche prochain, le 16 juin, c’est la fête des Pères ! En fonction des goûts de votre paternel, optez pour un poème, une cravate, un bon whisky, le chapeau d’Indiana Jones, un saut en parachute ou le trophée du meilleur père.

Valérie Pécresse souhaite un congé parental plus libre

Actualité publiée dans "Société" le 10/07/2013 - Mise à jour le 03/11/2014

Valérie Pécresse souhaite un congé parental plus libre

Dans une interview accordée au Journal des Femmes et publiée le 2 juillet, la députée UMP Valérie Pécresse s’est opposée à la réforme du congé parental. Elle estime que « père et mère ne sont pas égaux devant la maternité ».

À Roland Garros, les stars ont également leurs crèches

Actualité publiée dans "Société" le 05/06/2013

À Roland Garros, les stars ont également leurs crèches

À Roland Garros, pendant que les grands du tennis jouent pour une place en huitième ou en quart de finale, sous le feu des projecteurs, leurs bambins patientent à l’ombre du cours Suzanne-Lenglen, dans la petite crèche qui leur est réservée.

Le grand site de la petite enfance