> > > Cambodge : une soixantaine d'enfants tués par un virus

Cambodge : une soixantaine d'enfants tués par un virus

Actualité publiée dans "International" le 10/07/2012

Depuis avril dernier, au Cambodge, environ soixante enfants sont morts suite à une mystérieuse épidémie. L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a expliqué qu'elle serait liée à un virus provoquant une forme grave de la maladie pied-main-bouche.

Cambodge : une soixantaine d'enfants tués par un virus
Au Cambodge, les conditons de vie déplorables ont laissé le champ libre à un virus meurtier (Sylvain Raybaud / CC - by)

Un virus mortel

Selon les chiffres officiels de l'OMS, au Cambodge, 52 enfants âgés de 3 mois à 11 ans sont morts après avoir été contaminé par l'entérovirus EV 71, une forme mortelle de la maladie pied-main-bouche, sur un total de 59 cas, depuis avril.

Ce syndrome commence par une forte fièvre, suivie par des symptômes respiratoires et neurologiques. Il est appelé syndrome pied-main-bouche à cause des lésions de la peau, similaires à celles de la varicelle qui apparaissent sur ces parties du corps.

Les enfants victimes avaient été admis dans les hôpitaux de Phnom Penh et de la ville de Siem Reap, dans le nord du pays à la suite de ces symptômes.

Selon le docteur Nima Asgari, spécialiste de santé publique pour l'agence onusienne à Phnom Penh, ce virus n'avait jamais été identifié au Cambodge, bien qu'il soit assez répandu en Asie.

Suite aux résultats des analyses de l'OMS, plusieurs échantillons sont positifs à l’entérovirus EV 71. Si le lien avec ce dernier est avéré, les professionnels de la santé doivent néanmoins réaliser d’autres tests pour savoir si les victimes ont pu être contaminées par d’autres virus.

Autres cas en Chine en 2008

En 2008, en Chine, l’entérovirus EV71 a été à l’origine de la mort de 20 enfants sur une courte période. Plus de 2 000 avaient été malades. Selon l’OMS dans ce cas « la transmission était facilitée par une hygiène médiocre et le surpeuplement. »

Pour limiter la propagation du virus, les autorités sanitaires rappellent toute l'importance d'un lavage fréquent des mains, principalement après avoir changé un enfant ou être allé aux toilettes, le lavage des vêtements potentiellement contaminés est également primordial.

L'OMS a ajouté que « l’amélioration de l’assainissement et de l’hygiène générale » faisaient partie des « mesures préventives importantes ». Aujourd'hui, le traitement se limite à diminuer la fièvre et la douleur, aucun vaccin n'existe pour le moment.

Actualités en rapport

Belgique : l'ONE responsable d'un décès en crèche

Actualité publiée dans "International" le 09/07/2012

Belgique : l'ONE responsable d'un décès en crèche

Concernant le décès d'un enfant en 2009 dans une crèche à Marloie, en Belgique, le jugement a enfin été prononcé. La justice n'a pas condamné la gardienne, mais l'ONE, l'office de la naissance et de l'enfance, qui aurait manqué à ses obligations de formation et de contrôle.

Australie : des enfants obèses retirés de leurs parents

Actualité publiée dans "International" le 16/07/2012

Australie : des enfants obèses retirés de leurs parents

Les autorités de l'État de Victoria en Australie ont pris une décision majeure en matière de lutte contre l'obésité et deux enfants souffrants d'obésité ont été retirés de leur famille. Cette décision est loin de faire l'unanimité.

États-Unis : un enfant pourrait bientôt avoir plus de 2 parents légaux

Actualité publiée dans "International" le 17/07/2012

États-Unis : un enfant pourrait bientôt avoir plus de 2 parents légaux

En Californie, un projet de loi propose la reconnaissance, pour un enfant, de plus de deux parents légaux. Cette loi est proposée dans le but de faciliter le quotidien des familles homoparentales ou recomposées.

Belgique : une crèche nocturne ouvre à Bruxelles

Actualité publiée dans "International" le 23/07/2012

Belgique : une crèche nocturne ouvre à Bruxelles

C'est en Belgique, à Bruxelles, qu'un nouveau concept de crèche unique en son genre a vu le jour. Désormais, les enfants de 0 à 6 ans peuvent passer la nuit dans cette crèche nocturne en toute sécurité.

Le grand site de la petite enfance