> > > Cadum pourrait être racheté par le groupe L'Oréal

Cadum pourrait être racheté par le groupe L'Oréal

Actualité publiée dans "Société" le 24/04/2012

L'Oréal envisage de racheter Cadum. En effet, le géant des cosmétiques s'apprête à ouvrir les discussions avec le fonds franco-britannique Milestone pour racheter la célèbre marque pour enfants âgée de plus de 100 ans.

Cadum pourrait être racheté par le groupe L'Oréal
Logod du Bébé Cadum © Cadum

Une marque mondiale rachetée par un géant du cosmétique

Neuf ans après avoir quitté la multinationale Colgate-Palmolive, la marque au bébé rejoindrait à nouveau, si l'opération se concrétise, les rangs d'un grand industriel, le géant des cosmétiques, L'Oréal.

Selon plusieurs sources, le groupe s'apprête à ouvrir des discussions exclusives avec le fonds franco-britannique Milestone pour racheter la société centenaire. Les autres candidats à la reprise, les géants américains Unilever, Church & Dwight et le fonds britannique BC Partners ne sont plus dans la course.

Ces dernières années, la marque a misé sur la diversification en passant de l'enfant à l'homme, comme le montre son slogan « Je ne suis plus un bébé Cadum ». Cette stratégie lui a permis de passer de 4 millions d'euros de ventes en 2003 à plus de 18 millions en 2007, année de sa reprise par Milestone. Cette reprise l'a porté à 58 millions d'euros de chiffre d'affaires aujourd'hui, dont 48 millions en France.

En 2010, Cadum avait la deuxième place en ce qui concerne les produits d'hygiène pour bébés. À ce jour, la marque est valorisée à 200 millions d'euros.

Si ce rachat est possible, le groupe industriel français de produits cosmétiques attaquerait de front le secteur des produits petite-enfance. Ainsi, il pourrait prendre un avantage considérable sur les produits de soin de la marque Nivea.

En 2010 déjà c'est la marque américaine de vernis à ongles Essie, qui avait été achetée par le géant. Or, toutes les acquisitions du groupe ne sont pas couronnées de succès, comme celle en 2006 de la marque française de cosmétiques « bio » Sanoflore.

« Nous avions racheté Sanaflore parce que nous avions le sentiment que le bio était une vague porteuse formidable, or, franchement, il n'y a pas vraiment eu de vague », a reconnu le groupe.

Actualités en rapport

Les femmes cardiaques mettent au monde plus de filles

Actualité publiée dans "Société" le 24/04/2012

Les femmes cardiaques mettent au monde plus de filles

Une étude présentée au Congrès mondial de cardiologie organisé par la Fédération Mondiale du Cœur, montre que les femmes cardiaques sont plus susceptibles de donner naissance à des bébés filles, plutôt qu'à des garçons.

Le CCNE se prononce pour le don du sang de cordon

Actualité publiée dans "Société" le 23/04/2012

Le CCNE se prononce pour le don du sang de cordon

Le comité consultatif national d'éthique s'est ouvert ce mois-ci vers la création de banques solidaires qui conserveraient les cellules souches sanguines provenant du cordon ombilical.

Semaine internationale des couches lavables du 16 au 22 avril

Actualité publiée dans "Société" le 18/04/2012

Semaine internationale des couches lavables du 16 au 22 avril

La semaine internationale de la couche lavable a lieu du 16 au 22 avril, c'est l'occasion d'informer le grand public sur l'option écologique qu'est la couche lavable. Le but est de revenir sur les idées reçues et les a priori sur cette alternative.

Les parents plébiscitent les crèches d'entreprises

Actualité publiée dans "Société" le 18/04/2012

Les parents plébiscitent les crèches d'entreprises

Selon une étude sur la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale, menée au sein du réseau Babilou, les crèches d'entreprises apportent de nombreux bénéfices, que ce soit pour l'employé ou l'employeur.

Le grand site de la petite enfance