> > > Brésil : des bracelets électroniques pour enfant dans les magazines de mode

Brésil : des bracelets électroniques pour enfant dans les magazines de mode

Actualité publiée dans "Insolite" le 14/05/2014

Au Brésil en avril, la marque de soins Nivea proposait aux familles des bracelets équipés de puces électroniques pour ne pas perdre ses enfants sur la plage. Loin des habituels échantillons de crème solaire, le bracelet était offert dans les pages pubs du magazine de mode Véja.

Brésil : des bracelets électroniques pour enfant dans les magazines de mode
Sur les plages brésiliennes, Nivea propose un bracelet électronique en plus des crèmes solaires (Flickr – Tyler J. Bolken/CC-by-2.0)

Un bracelet électronique en cadeau avec les pubs Nivea

Régulièrement, les groupes cosmétiques envahissent les pages des magazines de mode et magazines féminins à grands coups d’échantillons. Spécialiste mondial des crèmes de soins en tout genre, Nivea ne déroge généralement pas à la règle.

Au mois d’avril pourtant, c’est un tout autre type de produit que proposait la marque. Après avoir offert en 2013 des batteries solaires pour les smartphones des lecteurs du magazine ; Nivea s’est à nouveau penché sur l’électronique.Dans les pages publicité du magazine brésilien Véja, la marque a ainsi offert aux lecteurs et lectrices un bracelet électronique à détacher. Connecté à un smartphone, ce bracelet permet de suivre ses enfants à distance et permet ainsi aux parents de ne plus perdre de vue leurs tout-petits sur les plages bondées du pays.

Un bracelet réutilisable et une application de localisation mobile

Ce bracelet en papier cartonné spécial est composé d’une balise Bluetooth 4.0, ce qui permet, après avoir téléchargé l’application NiveaProtege, de garder un œil sur son enfant.

Le principe est simple. Une fois le bracelet mis au poignet de l’enfant, le parent enregistre la balise sur l’application grâce à un code unique puis rentre sur son portable un périmètre de sécurité que l’enfant ne doit pas dépasser. Si l’enfant sort de ce périmètre, une alarme est déclenchée sur le portable.

Même si la marque ne précise pas la durée de vie de la balise, ce bracelet qui résiste à l’eau peut-être réutilisée plusieurs fois.

Pour le moment, Nivea n’a testé ce type de publicité qu’au Brésil. En France, les adeptes du sable chaud pourtant gros consommateur de magazines en tout genre vont donc devoir se contenter cet été des traditionnels échantillons de crèmes solaires, à étaler sans modération.

Actualités en rapport

Cacher sa grossesse aux sites commerciaux est quasiment impossible

Actualité publiée dans "Insolite" le 30/04/2014 - Mise à jour le 03/11/2014

Cacher sa grossesse aux sites commerciaux est quasiment impossible

En exploitant les données des réseaux sociaux, les sites de vente en ligne ou encore les paiements par carte, les sites commerciaux et grandes enseignes ciblent particulièrement les femmes enceintes. Pour cacher sa grossesse aux yeux de ces commerciaux, Janet Vertisi, une universitaire...

Des couches biodégradables à base de méduses

Actualité publiée dans "Insolite" le 28/05/2014

Des couches biodégradables à base de méduses

Une entreprise israélienne, Cine'al, vient de mettre au point des couches-culottes pour bébés à base de chair de méduse. Écologiques et biodégradables, ces couches peuvent se décomposer entièrement en moins d’un mois et pourraient être une alternative aux couches jetables classiques et aux...

Un bracelet connecté pour jouer et stimuler l'activité physique des enfants

Actualité publiée dans "Insolite" le 03/06/2014

Un bracelet connecté pour jouer et stimuler l'activité physique des enfants

Aux États-Unis, le fabricant de jouets LeapFrog a annoncé la sortie d’un bracelet connecté pour enfants âgés de 4 à 7 ans, le LeapBand, pour le mois d’août 2014. Enregistrant l’activité physique de l’enfant, le bracelet propose également différents jeux dépendants ou non du niveau d’activité...

Jeux vidéos : débloquer les codes parentaux à 5 ans c’est possible

Actualité publiée dans "Insolite" le 07/04/2014

Jeux vidéos : débloquer les codes parentaux à 5 ans c’est possible

À San Diego en Californie, un enfant de 5 ans a découvert une faille dans le système de sécurité parental de Microsoft. Sans passer par le code parental, le petit garçon a pu accéder à des jeux sur la console Xbox qui lui étaient interdits.

Le grand site de la petite enfance