> > > Belgique : une alimentation trop déséquilibrée des tout-petits

Belgique : une alimentation trop déséquilibrée des tout-petits

Actualité publiée dans "International" le 21/05/2012

Une récente étude belge a montré que les enfants souffrent de carences ou encore d'excédents alimentaires. Or, il a été constaté que les enfants avaient besoin d'une alimentation adaptée à leurs besoins pour grandir sainement sans aucun problème de santé.

Belgique : une alimentation trop déséquilibrée des tout-petits
Le docteur Yvan Vandenplas a dirigé l'étude

Des risques sanitaires potentiellement graves

L'étude, réalisée auprès d'un échantillon de parents d'enfants âgés entre 6 et 36 mois, montre que la majorité des enfants reçoivent un apport plus élevé en calories par rapport à la norme conseillée. Le même constat a été fait en ce qui concerne l'apport en protéines, en graisses saturées, en sel et en sucre. Les quantités nécessaires de légumes, elles, demeurent toujours absentes des repas des enfants.

Pour la première année du bébé, les parents portent grande attention à l'alimentation de leurs petits en adoptant le maximum des précautions. En effet, ils achètent des aliments frais et en préparent des repas variés qui ne contiennent pas de sucrerie ou graisse. Au fur et à mesure, les enfants partagent les repas de famille qui sont moins adaptés à leurs besoins et les parents sont donc moins attentifs à ce que mange leur enfant.

« Cela se passe plutôt bien au cours des premiers mois, mais après un an, on constate de sérieux manques », déclare le professeur Yvan Vandenplas, qui a dirigé l'étude. Pour l'auteur de l'étude, un manque d'information est aussi à l'origine de ces carences nutritionnelles. En effet, peu de parents savent que les enfants ont d'autres besoins nutritionnels que les adultes. Le lait, notamment, doit être adapté et ne doit pas être le lait que toute la famille boit.

Pour le professeur, « cette alimentation mal équilibrée augmente le risque de maladies à l'âge adulte, dont le diabète, l'obésité et les maladies cardiovasculaires, alors que c'est durant les premières années que l'on pose les fondations d'une vie saine. »

Il précise « Le système immunitaire se construit jusqu'à l'âge de deux ans. Les bonnes habitudes alimentaires jouent un rôle important à cet égard. Il est plus facile de les mettre en place à ce moment-là que de supprimer les mauvaises habitudes par après. »

Il est donc nécessaire de mieux informer et conseiller les parents en matière de nutrition des enfants.

Actualités en rapport

Mortalité infantile : le projet ZACH est lancé

Actualité publiée dans "International" le 21/05/2012

Mortalité infantile : le projet ZACH est lancé

Le projet ZACH qui a pour objectif de lutter contre la mortalité infanto-juvénile au Sénégal a été initié par l'ONG Canadienne. La cérémonie de lancement s'est tenue le mardi 15 mai à Dakar sous la présidence de la ministre de la Santé et de l'Action sociale.

Plus de 18 millions de dollars pour le Téléthon québécois

Actualité publiée dans "International" le 04/06/2012

Plus de 18 millions de dollars pour le Téléthon québécois

Ce début du mois de juin a vu la 25e édition du Téléthon québécois opération Enfant Soleil. 18 267 912 dollars en dons ont été récoltés grâce à la solidarité et à la grande générosité des Québécois.

Allemagne : une allocation pour les mères au foyer fait débat

Actualité publiée dans "International" le 03/05/2012

Allemagne : une allocation pour les mères au foyer fait débat

L'Allemagne est en mal d'enfants. Pour booster la natalité du pays, Angela Merkel souhaite faire voter une loi garantissant une « indemnisation de garde » de 150 euros mensuels aux parents gardant leurs enfants de moins de 3 ans à la maison.

USA : le nombre de nourrissons dépendants a triplé en 10 ans

Actualité publiée dans "International" le 02/05/2012

USA : le nombre de nourrissons dépendants a triplé en 10 ans

Selon une étude américaine, le nombre d'enfants concernés par un syndrome de sevrage a triplé en 10 ans aux États-Unis. En effet, certains bébés doivent subir les mêmes traitements que leur mère pour lutter contre la dépendance à de puissants analgésiques par exemple.

Le grand site de la petite enfance