> > > Au Royaume-Uni, 1 bébé sur 8 est déjà connecté sur les réseaux sociaux

Au Royaume-Uni, 1 bébé sur 8 est déjà connecté sur les réseaux sociaux

Actualité publiée dans "Culture et média" le 12/03/2013

Une enquête réalisée en Grande-Bretagne met à jour une nouvelle mode liée au développement des réseaux sociaux : un nouveau-né sur 8 aurait déjà son propre compte, sur Facebook ou Twitter, quelquefois même avant sa naissance.

Au Royaume-Uni, 1 bébé sur 8 est déjà connecté sur les réseaux sociaux
De plus en plus de parents inscrivent leurs bébés sur des réseaux sociaux (rumpleteaser/CC-by)

12,5 % des bébés britanniques sont sur la toile

Selon une récente étude anglaise, commandée par le groupe Currys & PC World, un bébé sur 8 possèderait déjà un compte à son nom sur l’un ou l’autre des grands réseaux sociaux. Des comptes ouverts par les parents le jour de la naissance et dans 4 % des cas, avant la naissance.

La venue au monde d’un enfant est toujours pour un couple ou pour une famille un événement important et que l’on est heureux de partager avec ses proches.

Faire-part de naissance, appels téléphoniques et visites au nouveau-né sont une façon pour les parents de partager la joie de la naissance. Le développement en flèche des réseaux sociaux ces cinq dernières années accélère et amplifie ce phénomène de partage des tout premiers instants de la vie d’un bébé.

L’étude révèle que pour un couple sur 10, prendre une photo du nouveau-né est désormais le premier réflexe, avant même la pesée du nourrisson. Une photo qui sera immédiatement mise en ligne sur un réseau social de façon à ce qu’elle soit visible le plus rapidement possible par la famille et les amis. Dans l’étude concernée, un Britannique sur cinq avoue partager les clichés de son enfant dans les 15 minutes.

Cette « mise en ligne » des nouveau-nés n’intéresse pas seulement les jeunes parents, mais également leurs aînés.

D’après l’enquête, la moitié des couples de plus de 60 ans interrogés auraient souhaité partager la naissance de leur enfant sur Facebook ou sur Twitter et regrette d’« être passés à côté de quelque chose ».

Des outils pratiques, mais à risque

Pour les parents, c’est surtout le côté « pratique » des réseaux sociaux qui justifie leur utilisation. Facebook et Twitter apparaissent ainsi comme des outils bien utiles pour communiquer les images de la naissance de façon quasi instantanée, surtout lorsque les proches ne peuvent pas être présents.

Reste une question en suspens, celle de la confidentialité et la visibilité des données. Ainsi, si de plus en plus de garanties sont apportées sur ce point par les réseaux eux-mêmes, le spectre de la récupération de données, par des tiers non concernés, entreprises ou particuliers, rôde toujours.

Certains parleraient d’imprudence des parents, d’autres d’une simple évolution de la société et des mœurs. Quoi qu’il en soit, Internet n’oublie jamais, la prudence reste donc de mise.

Actualités en rapport

Un livre interactif pour combattre la dyslexie

Actualité publiée dans "Culture et média" le 11/03/2013

Un livre interactif pour combattre la dyslexie

Trouble d’apprentissage de la lecture, la dyslexie ne constitue plus une barrière à la découverte du livre. De plus en plus d’ouvrages adaptés font leur apparition sur le marché, parfois sur des supports originaux tels que les livres interactifs ou ebooks.

Des livres pour enfants aveugles et malvoyants

Actualité publiée dans "Culture et média" le 25/03/2013 - Mise à jour le 27/03/2013

Des livres pour enfants aveugles et malvoyants

Parmi les maisons d’édition présentes au Salon du livre à Paris, « Les Doigts Qui Rêvent » propose des ouvrages innovants : des livres à la fois visuels et tactiles pouvant être lus et partagés par des enfants voyants et malvoyants.

Des livres offerts pour les enfants de 2012

Actualité publiée dans "Culture et média" le 26/02/2013 - Mise à jour le 18/05/2015

Des livres offerts pour les enfants de 2012

Visant à faire découvrir la lecture aux tout petits, l’opération « Premières Pages » est reconduite dans 7 départements français. Dans le cadre de cette opération, toutes les familles ayant accueilli un enfant en 2012 recevront un livre en cadeau.

Les Cinémas MK2 proposent une offre de garde pendant les séances

Actualité publiée dans "Culture et média" le 02/04/2013

Les Cinémas MK2 proposent une offre de garde pendant les séances

Pour permettre aux parents d’aller au cinéma sans avoir à se demander comment ils feront garder leur enfant, les cinémas MK2 à Paris proposent un espace entièrement dédié à la garde des enfants pendant les séances.

Le grand site de la petite enfance