> > > L'ARS océan indien organise la 2e « semaine de la vaccination »

L'ARS océan indien organise la 2e « semaine de la vaccination »

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 02/10/2012

L'ARS océan indien organise la deuxième « semaine de la vaccination » pour rappeler l'importance des vaccins. Un événement nécessaire pour certains pays qui sont en retard dans ce domaine comme la Réunion.

L'ARS océan indien organise la 2e « semaine de la vaccination »
Logo de l'ARS océan indien (©ARS)

Deuxième édition de la « semaine de vaccination »

L'agence régionale de santé océan indien (ARS OI) organise la deuxième édition de la « semaine de la vaccination » pour rappeler l'importance des vaccins et de leur mise à jour. Du 1er au 5 octobre, des actions de sensibilisation et d'information sont organisées à la Réunion.

Selon l'ARS, la vaccination est la méthode la plus efficace pour se protéger face aux maladies et protéger les autres, comme l'entourage familial.

La Réunion fait de ces vaccinations une « priorité régionale »

Une étude de 2009 de l'observatoire régional de la santé (ORS) a montré que la Réunion était en retard en matière de couverture vaccinale. Les résultats ont montré que le taux de vaccination contre la rougeole chez les enfants de 24 à 59 mois était de 76,6 %.

Ce résultat est en dessous du seuil des 95 % nécessaires pour assurer une immunité de la population face à cette maladie. Ce taux a été atteint à cause d'une vaccination « non systématique » de la deuxième injection du vaccin de la rougeole.

L'ARS explique que pour 2012, la Réunion fait de « la vaccination des nourrissons, des adolescents et des jeunes adultes » une « priorité régionale ». L'agence recommande donc aux Réunionnais de voir leur médecin pour s'assurer d'être à jour dans leurs vaccins.

L'ARS précise aussi que pour les personnes dont le calendrier vaccinal n'est pas à jour, il est possible de se faire vacciner par les médecins généralistes, les pédiatres libéraux, ou encore les centres de protection maternelle et infantile (PMI).

Actualités en rapport

Le bisphénol A également source d'obésité infantile

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 20/09/2012

Le bisphénol A également source d'obésité infantile

Une récente étude a montré que le bisphénol A pouvait avoir une influence sur l'obésité infantile. La France pense l'interdire prochainement et des recherches sont en cours pour essayer de trouver une alternative à ce composé.

Laisser son bébé pleurer : une manière d'apaiser les parents

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 19/09/2012

Laisser son bébé pleurer : une manière d'apaiser les parents

Une étude australienne vient rassurer les parents sur les conséquences que provoque le fait de laisser pleurer un enfant. Si aucun effet néfaste n'a été noté chez l'enfant, des effets bénéfiques se reporteraient sur les parents.

Bronchiolite : l'INPES publie ses conseils « pour protéger bébé »

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 24/10/2012

Bronchiolite : l'INPES publie ses conseils « pour protéger bébé »

Comme chaque année, le virus de la bronchiolite se manifeste dès les premiers jours de froid. Sur son site, l'INPES fait part des conseils indispensables pour se protéger face à cette infection.

Une étude pour comprendre la formation du gout chez l'enfant

Actualité publiée dans "Santé et enfance" le 25/10/2012

Une étude pour comprendre la formation du gout chez l'enfant

L'étude OPALINE, menée par le Centre des sciences du goût et de l'alimentation de Bourgogne, a été présentée au colloque de Dijon il y a quelques jours. Selon l'étude, la famille jouerait un rôle essentiel dans la formation du goût chez l'enfant.

Le grand site de la petite enfance