> > > Allemagne : l'image des mères actives fait baisser la natalité

Allemagne : l'image des mères actives fait baisser la natalité

Actualité publiée dans "International" le 20/12/2012

Selon une étude de l'institut fédéral de recherche démographique, la baisse de natalité en Allemagne serait due en partie au fait que les mères actives soient perçues négativement outre-Rhin.

Allemagne : l'image des mères actives fait baisser la natalité
En Allemagne, être mère et travailler à l'extérieur reste encore mal perçu (Victor1558/CC-by)

Être mère et continuer son activité professionnel est mal vu en Allemagne

La récente étude, « (Pas) envie d'enfants ? », de l'institut fédéral de recherche démographique a montré qu'en Allemagne être mère et avoir un travail pouvait être mal vu.

Outre-Rhin, beaucoup de citoyens estiment que « la mère appartient à son enfant ». Ainsi, selon les auteurs l'étude, une mère qui désirait poursuivre son activité professionnelle en dehors du foyer, pourrait « très vite devenir une mère indigne » dans la vision collective, l’activité professionnelle susdite étant d'ailleurs « assimilée à une diminution du bien-être de l'enfant ».

Compte tenu de ces préjugés, beaucoup de femmes renoncent à être mères, ce qui explique que l'Allemagne soit un des faibles pays d'Europe concernant la natalité.

Plus de crèches pour moins de préjugés

Dans le but d'améliorer le taux de natalité du pays et de mettre fin à ces préjugés, une loi, entrée en vigueur en 2008 et qui devrait être appliquée en août 2013, permettra aux parents d'enfants âgés de moins de 3 ans de bénéficier d'une place en crèche ou chez une nourrice.

Pour les autorités allemandes, l'amélioration du taux de natalité semble néanmoins plus importante que l'évolution des mentalités en témoigne le projet d'allocation de garde à domicile qui serait versée aux familles gardant leurs enfants de moins de 3 ans chez eux.

Cette « prime au fourneau », comme la surnomme l'opposition, n'est pas bien vue par tous, certains estimant que cet argent serait plus utile dans la création de nouvelles crèches.

Actualités en rapport

Sénégal : une agence pour parrainer les bébés défavorisés

Actualité publiée dans "International" le 20/11/2012

Sénégal : une agence pour parrainer les bébés défavorisés

Souhaitant améliorer la prise en charge des enfants issus de familles démunies, l'ANPECTP lance un appel aux Sénégalais pour adhérer au projet de parrainage des bébés. Une journée de mobilisation est prévue le 21 novembre prochain à Dakar.

En Allemagne, il y a également une pénurie de crèches

Actualité publiée dans "International" le 07/11/2012

En Allemagne, il y a également une pénurie de crèches

La pénurie de crèches ne concerne pas que la France, mais aussi l'Allemagne, qui manquerait de plusieurs dizaines de milliers de places. Plusieurs solutions sont abordées telles qu'une nouvelle allocation d'autogarde.

Chine : un nouveau drame remet en cause la politique familiale

Actualité publiée dans "International" le 08/02/2013

Chine : un nouveau drame remet en cause la politique familiale

En Chine, le débat sur la politique de l’enfant unique est relancé par le décès d’un petit garçon causé par une voiture du planning familial. Extrêmement sévère, la politique familiale chinoise de l’enfant unique est de plus en plus décriée par le peuple.

Pays-Bas : le Parlement examine la multiparentalité

Actualité publiée dans "International" le 26/10/2012

Pays-Bas : le Parlement examine la multiparentalité

État souvent précurseur sur les évolutions sociales, les Pays-Bas tablent désormais sur la reconnaissance au sens juridique de plus de deux parents pour un enfant. Une enquête juridique et des débats ont été lancés en ce sens au parlement néerlandais.

Le grand site de la petite enfance