> > > Allemagne : des places en crèche garanties et une prime de garde à domicile

Allemagne : des places en crèche garanties et une prime de garde à domicile

Actualité publiée dans "International" le 02/08/2013

L’Allemagne tente de trouver des solutions au problème de garde d’enfants en inaugurant, ce 1er août, l’allocation de soins et en créant de nouvelles places en crèches. Ces 2 mesures sont critiquées par l’opposition.

Allemagne : des places en crèche garanties et une prime de garde à domicile
La chancelière allemande Angela Merkel (Medienmagazin pro/CC-by)

Des places en crèches et une allocation

La chancelière allemande, Angela Merkel, inaugure, ce 1er août, 2 nouvelles mesures pour aider les parents en ce qui concerne la garde de leurs enfants.

Le gouvernement garantit en effet, à compter de cette date, une place en crèche pour tous les enfants âgés de 1 à 3 ans. De nombreuses crèches ont été créées pour pouvoir mettre cette loi en place.

Les parents qui souhaitent rester à la maison pour s’occuper de leurs enfants de moins de 3 ans recevront eux aussi un soutien de l’État grâce à une allocation pouvant atteindre 150 euros par mois.

Grâce à ces 2 nouvelles mesures, Dorothée Bär, porte-parole des conservateurs sur les questions familiales au Bundestag, l’Assemblée parlementaire allemande, estime que « l’État soutient à la fois les parents qui choisissent une crèche, mais aussi ceux qui gardent leurs enfants à la maison ».

Des propositions vivement critiquées

Pour l’opposition, ces 2 solutions sont source de critiques, tout comme la politique familiale du pays, surtout depuis l’annonce de l’allocation de soin, rebaptisée « prime au fourneau ».

60 % des Allemandes seraient en effet contre cette loi qualifiée, dans le Figaro, par l’écologiste Katrin Göring-Eckardt de « retour à la politique familiale des années 50 ». L’opposition reproche à cette allocation d’inciter les femmes à rester à la maison au détriment de leur carrière professionnelle.

En parallèle, l’augmentation des places en crèches suscite également certaines craintes chez les parents et professionnels. Selon la ministre, de la Famille, Kristina Schröder, plus de 120 000 places ont été créées en à peine 5 mois, mais pour les éducateurs, il n’y a pas assez de professionnels pour que cette offre, nouvelle, soit de qualité.

Enfin, beaucoup pointent du doigt le côté très contradictoire des 2 mesures, d’un côté des places en crèches sont créées et de l’autre les parents sont encouragés à rester à la maison pour garder leurs enfants.

 

Actualités en rapport

USA : une application payante pour assurer sa grossesse

Actualité publiée dans "International" le 12/08/2013

USA : une application payante pour assurer sa grossesse

Aux États-Unis, une nouvelle application, « Glow : procréer en toute confiance » permet aux femmes qui n’arrivent pas à être enceintes de se faire rembourser leurs frais médicaux.

À Bruxelles, les crèches se multiplient et recrutent

Actualité publiée dans "International" le 19/07/2013 - Mise à jour le 04/09/2013

À Bruxelles, les crèches se multiplient et recrutent

En Belgique, le plan Cigogne 3 prévoit l’ouverture, en Région wallonne et bruxelloise, de 1 600 nouvelles places d’accueil par an, et ce, jusqu’en 2018. Pour répondre encore au mieux aux besoins des familles, la ville de Bruxelles cherche des responsables de crèches.

Allemagne : Une loi pour naître et grandir avec un sexe indéterminé

Actualité publiée dans "International" le 20/08/2013 - Mise à jour le 30/01/2014

Allemagne : Une loi pour naître et grandir avec un sexe indéterminé

À partir du 1er novembre, en Allemagne, les personnes nées avec un sexe indéterminé, pourront être reconnus en tant que tel par l’administration. Cette reconnaissance de l’intersexualité ou 3e genre inquiète cependant certaines associations comme l’OII.

Quand les nounous s’envoient en l’air

Actualité publiée dans "International" le 05/09/2013 - Mise à jour le 18/05/2015

Quand les nounous s’envoient en l’air

Etihad Airways, la compagnie aérienne nationale des Émirats arabes unis propose désormais un service de garde d’enfant pour ses vols long-courriers. Pour ce faire, 300 hôtesses de l’air ont suivi une formation au Norland College, un institut britannique de formation de nounous.

Le grand site de la petite enfance