> > > Accueil des enfants handicapés : la CAF propose des améliorations

Accueil des enfants handicapés : la CAF propose des améliorations

Actualité publiée dans "Société" le 14/03/2012

Une enquête portant sur l'accueil des jeunes enfants handicapés dans les crèches et les centres de loisirs a montré que certains parents appréhendaient de confier leur enfant, et que les formations du personnel étaient insuffisantes. La CAF a décidé d'agir.

Accueil des enfants handicapés : la CAF propose des améliorations
L'accueil des enfants handicapés reste à améliorer (Marcel Oosterwijk / CC-by-sa)

Une enquête dans les structures de la petite enfance

En 2011, la CAF du Cantal a réalisé une enquête sur l'accueil des enfants de moins de 6 ans dans les structures d'accueil.

Cette dernière s'est étendue sur 8 mois et a identifié des freins et des difficultés dans l'accueil de ces enfants.

Olivier Lacoste, responsable du service des travailleurs sociaux à la CAF du Cantal et pilote de l'enquête déclarent « Notre objectif est que toutes les familles aient accès à ces structures d'accueil ».

L'enquête a porté sur 6 thématiques différentes, le projet, la formation, le partenariat, la famille, la communication et le personnel.

Des problèmes ont été relevés au niveau de la formation des équipes, qui se sentent décontenancées face à des situations parfois difficiles.

« Les professionnels et les familles ont des appréhensions. Ce sont des situations nouvelles auxquelles elles ne sont pas préparées », précise Olivier Lacoste.

L'étude propose de mettre en place des formations courtes de 2 jours dans le but d'acquérir des compétences complémentaires.

De plus, elle suggère de créer davantage de liens entre les professionnels spécialisés et la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées).

« Bien souvent, l'un des deux parents arrête de travailler pour s'occuper de son enfant handicapé. Les familles ont de grosses appréhensions. Elles hésitent à confier leur enfant »

C'est pourquoi la CAF du Cantal a décidé d'accompagner les parents via son service des travailleurs sociaux, et de mettre en relation les familles et les structures d'accueil.

Un manque de communication sur les possibilités d'accueil d'enfants porteurs de handicaps au sein de structures ordinaires a aussi été constaté.

Pour y remédier, l'enquête suggère par exemple la valorisation du site mon-enfant.fr qui met en avant les initiatives cantaliennes concernant l'accueil des enfants handicapés.

Un manque de personnel et de matériel a également été relevé.

Le Reaap (Réseau d'écoute, d'appui et d'accompagnement des parents) entend travailler sur des actions et mettre en application les propositions, notamment sur la problématique de la formation.

Actualités en rapport

Les « Monsieur-Madame » fêtent leur trente ans en France

Actualité publiée dans "Société" le 14/03/2012

Les « Monsieur-Madame » fêtent leur trente ans en France

Les livres pour enfants « Monsieur-Madame », nés en Angleterre avec « Monsieur Chatouille », fêtent cette année le 30e anniversaire de leur arrivée en France. Ces petits personnages ronds, colorés et très nombreux restent très appréciés des enfants.

Une opération intra-utéro unique au monde

Actualité publiée dans "Société" le 14/03/2012

Une opération intra-utéro unique au monde

Des médecins espagnols du service de médecine fœtale de l'hôpital Clinic de Barcelone sont parvenus à opérer du poumon un foetus âgé de seulement 26 semaines. Il s'agit d'une première mondiale.

Les bébés nageurs remis en cause par le CSS

Actualité publiée dans "Société" le 12/03/2012

Les bébés nageurs remis en cause par le CSS

Les experts du Conseil supérieur de la santé (CSS) déconseillent aujourd'hui la technique du bébé-nageur qui vise à familiariser les bébés avec l'eau et ainsi diminue les risques de noyades. Un risque accru de développer de l'asthme ou des bronchiolites est évoqué.

La charte de parentalité signée par 359 entreprises

Actualité publiée dans "Société" le 07/03/2012

La charte de parentalité signée par 359 entreprises

La charte, signée en février dernier, a pour but de promouvoir une meilleure conciliation de la vie familiale et de la vie professionnelle au sein de l'entreprise. Plusieurs solutions doivent être mises en place par les entreprises signataires de cette charte.

Le grand site de la petite enfance